Étiquette : Allemagne

Campagne pour le casque en Allemagne

La ministre de la famille Franziska Giffey participe à la promotion du casque à vélo sur sa page Facebook

L’Allemagne mène actuellement une campagne destinée à promouvoir l’emploi du casque à vélo en ville.

Tollé chez les féministes allemand(e)s, la promo pour le casque du ministère des transports met en scène une femme en tenue légère portant un casque. La campagne risque de faire un flop. Elle a au moins fait parler d’elle jusqu’en France.


Affiche de campagne « C’est vraiment moche. Mais ça sauve ma vie ». C’est curieux une affiche allemande rédigée en anglais…

En France, on n’en est pas là. Pas de campagne en faveur du casque. La FUB s’oppose depuis toujours à une quelconque obligation de porter le casque. Les raisons sont multiples; selon la FUB, le casque handicaperait l’essor du vélo en ville en obligeant les cyclistes à emporter le casque avec eux une fois le vélo stationné…

Baden-Württemberg, chemins de moins de 2m interdits aux VTT

Ils ne sont pas contents les vététistes allemands.

Le Bad-Wurtemberg interdit la pratique du VTT sur les chemins de moins de deux mètres.

En cause le danger supposé pour les piétons-randonneurs face à la vitesse des cyclistes. (source) Poursuivre la lecture de « Baden-Württemberg, chemins de moins de 2m interdits aux VTT »

Vélo volé: la drogue souvent en cause

C’est la police allemande d’Offenburg, non loin de Strasbourg, qui l’affirme: c’est le milieu de la drogue pour se faire vite de l’argent qui est à l’origine des vols de vélos.

Ainsi, rien qu’au premier semestre 2014, 375 vélos ont été volés à Offenburg, soit 141 de plus que le semestre de l’année précédente. Poursuivre la lecture de « Vélo volé: la drogue souvent en cause »

Accident sans casque en Allemagne

La Cour de Cassation allemande l’a décidé: même sans port du casque, un cycliste peut être indemnisé en cas de blessure causée par un véhicule tiers. Poursuivre la lecture de « Accident sans casque en Allemagne »

La poitrine altière

En Allemagne, la randonnée pédestre est très prisée.

Mais on y va d’abord en voiture.

Les parkings sont nombreux aux abords des sentiers pédestres.

Le pictogramme traduit un art de vivre et une norme sociale.

Parking à droite, randonnée à gauche avec un couple mixte sans enfant.

L’homme devant porte le sac à dos et le chapeau pour se préserver du soleil…et il a un bâton pour assurer son pas.

La femme randonne en jupe, les cheveux au vent et la poitrine altière.

Cycles, la tendance allemande

Le marché allemand du cycle n’a rien de commun avec la France.

Il suffit pour s’en convaincre d’entrer chez Hild, le grand magasin de cycles de Fribourg.

D’abord le vélo urbain, ensuite le vélo à assistance électrique, puis le VTT et enfin en toute discrétion le vélo de compétition relégué au fond, c’est à dire ce qu’on a coutume d’appeler le vélo de route en France. Poursuivre la lecture de « Cycles, la tendance allemande »

Zigaretten, le self-service allemand

Distributeur de cigarettes en Allemagne

Je l’ai maintes fois mentionné dans ma gazette, si j’ai quitté le tabac, c’est en partie grâce à la pratique du vélo et aussi grâce à une bonne dose de persuasion et de courage.

Vélo et tabac étant peu conciliables dès lors qu’on souhaite disposer d’un capital pulmonaire et cardiaque pour faire avancer notre machine, il est donc préférable de choisir l’un plutôt que l’autre ou plutôt que les deux à la fois. Poursuivre la lecture de « Zigaretten, le self-service allemand »

Bantzenheim, une gare en (re)devenir

On le savait déjà, le service voyageurs de la gare de Bantzenheim à la frontière allemande va renaître.

Va t-on enfin voir s’arrêter cette lente et longue agonie de nos ouvrages ferroviaires? Poursuivre la lecture de « Bantzenheim, une gare en (re)devenir »

Que font les Alsaciens le 8 mai?

cliché vélomaxou

Que font les Alsaciens le 8 mai, jour de l’anniversaire de la victoire sur l’Allemagne nazie?

Ils font du shopping…en Allemagne.

Il est vrai que 67 ans après la victoire, ce jour férié est devenu une punition du fait que les magasins sont fermés en France et que parfois l’imagination manque sur la façon d’occuper cette journée chômée. Poursuivre la lecture de « Que font les Alsaciens le 8 mai? »

L’Allemagne paradoxale

L’Allemagne citée si souvent en exemple ou en contre-exemple par nos hommes politiques, sa conciliante cogestion dans les entreprises, sa flexibilité sociale, ses chômeurs camouflés en travailleurs pauvres à 1 euro de l’heure, sa réussite économique, son paternalisme rigoriste, ses grosses limousines, ses autoroutes à vitesse illimitée, ses écologistes anti-nucléaires, sa démographie en berne,…l’Allemagne a aussi des pistes cyclables de rêve.


Ne devrait-on pas d’abord se pencher sur cet étrange paradoxe: pourquoi les Allemands sont-ils capables de concevoir des pistes cyclables d’aussi bonne qualité que la chaussée voisine et d’en assurer un entretien équivalent tout en entretenant un culte insultant pour la voiture et son inévitable coût environnemental?
Chacun y trouvera de bonnes raisons, culturelles, historiques,…

Le constat est là!

Asperges

La récolte des asperges bat son plein en Allemagne et en
Alsace.

Coté allemand, il est de tradition de faire récolter ces légumes
par des travailleurs venus de l’est.

Ici, environ 35 travailleurs roumains dont les conditions de
travail ne sont pas vraiment celles du standard allemand.

Une sorte « d’immigration choisie » qui ne dit pas son nom.

Les anti-nucléaires aiment le vélo

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Les anti-nucléaires aiment le vélo

image B.D.

Ils sont venus en force les cyclistes. A la manifestation de
dimanche dernier pour la fermeture de la centrale nucléaire de
Fessenheim.

Surtout des allemands, pour tout dire.

C’est vrai que ces grosses marmites là, à 100 mètres à la brasse
de chez eux, ça fout facilement la trouille.

 

Staufen

Bon, admettons!

La promo de Staufen n’est plus à faire.

Pour les Mousquetaires et consorts, ce n’est plus une
découverte.

Alors, il reste toujours la joie retrouvée de dompter nos
bécanes.

Une joie simple.

Il suffit juste de prendre son élan et de se laisser
emporter.

Tout en bavassant.

Vive le vélo!

Oui, encore un coup de coeur, sans aucun doute.

Bike Aktiv, le salon du vélo à Freiburg

Bike Aktiv, salon du vélo, a lieu actuellement
à Freiburg en Breisgau dans le Bad-Wurtemberg (Allemagne).

Jusqu’à dimanche 20 mars.

Pas de grandes révolutions dans le matériel présenté, si ce
n’est l’omniprésence grandissante des vélos à assistance
électrique.

Il semble que le marché soit prometteur tant les fabricants
rivalisent entre-eux.

Même le marché du pliant devient électrique…

Le public français ne peut qu’être surpris de la prééminence du
vélo urbain allemand; auquel s’ajoutent des vélos costauds prévus
pour le cyclo-camping comme ceux de la marque Cronrad
(fabrication locale à Freiburg).

Les allemands sont de grand voyageurs. Les remorques bagagères
pour vélos sont magnifiques et invitent au voyage.

Encore faut-il pédaler!

Les vélos de compétition occupent une place marginale.

Les dérailleurs électriques font une apparition timide avec
Pinarello et quelques vélos légers avec assistance
électrique sont là pour ceux qui veulent « encore » se donner
l’illusion d’être dans la course.

A titre anecdotique, on notera un exposant proposant des
trotinettes pour adultes (notre vidéo).

On ne sait pas quel est le public visé par ce genre
d’engins…

 

A bas les vieux!

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, A bas les vieux!

adjaya

On ne devrait pas tant s’en réjouir, mais notre XXIème siècle
s’annonce être celui du vieillissement des populations…et pas
seulement de nos vélos!

Après la montée démographique du XXème siècle, on assiste
partout aux conséquences de l’âge avançant des populations.

Des retraites plus tardives, des coûts sociaux qui explosent et
une industrie du grand âge florissante, maisons de retraite,
assurances, industrie du médicament en plein essor, politiques
sécuritaires,…

Pas seulement en Europe où l’Allemagne est en tête, mais aussi
au Japon et…en Chine, notre « réservoir » de population, et où près
du quart des habitants auront plus de 65 ans en 2050 suite à ses
mesures de freinage démographique (source: Atlas
des Futurs du Monde-Virginie Raison- éd. Robert
Laffont)
.

Dès lors, on ne peut qu’être à moitié surpris devant les
soubresauts de la planète dirigée par des vieillards cachexiques et
corrompus qui ne comprennent rien au monde moderne ni aux
revendications des jeunes générations.

Pas seulement dans les dictatures populaires, islamiques ou
oligarchiques mais aussi dans les démocraties molles de la vieille
Europe.

Parmi nos vieux ou « jeunes vieux », tous ne manquent pas
cependant de lucidité; certains appellent même à résister
comme Stéphane Essel et d’autres invitent à ce qu’ils s’en
aillent tous
comme le prophétise Jean-Luc Mélenchon.

Il reste que des esprits maléfiques continuent d’échafauder des
stratégies propres à combattre « le mal intérieur » de ceux qui
manifestent pour du travail, pour du pain et des libertés.


Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, A bas les vieux!
De
Récemment mis à jour

On ne s’étonnera donc pas non plus que la France cherche à
mettre tout le poids de sa technologie moderne du maintien de
l’ordre au service des potentats locaux comme l’a fait encore tout
récemment la Ministre Alliot-Marie.

Etre vieux, c’est donc déjà dans la tête. Avant les jambes.

Mes amis cyclistes, prenons donc nos jambes à notre cou et
faisons du vélo avant qu’il ne soit trop tard!

Truchtersheim…en Allemagne

Un lapsus pas du tout du goût des Alsaciens…et qui pourrait
coûter cher!

Non, l’Alsace n’est pas en Allemagne, monsieur Sarkozy.

S’agit-il bien d’un lapsus? ou d’une confusion mentale plus
insidieuse qui trouve ses racines dans le subconscient d’un esprit
perfide?

 

Blauen

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Blauen

vélomaxou

C’était au départ une sortie matinale pour profiter de la
fraîcheur …

En fait, on hésitait sur le parcours…puis on s’attardait en
chemin…pour finir dans cette escalade éprouvante du Blauen en
Forêt Noire située à 1165m d’altitude.

34 à 35°C pendant toute l’ascension mais aussi beaucoup d’ombre
sur cette face ouest depuis Badenweiler.

A l’auberge, on profitera de la terrasse pour observer les
libéristes et même un planeur venu là en reconnaissance.

L’autre pause sur le retour sera pour Badenweiler où étrangement
les rues sont désertées: le Mondial de foot-ball en est la
cause.

Jusqu’à la frontière et même au-dela, les klaxons retentiront
dans la ferveur de la victoire germanique 4 à 0.

 

maxou ramène sa fraise

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, maxou ramène sa fraise

vélomaxou-Zienken

Nos agriculteurs français n’ont pas cette faculté qu’ont les
allemands, nous dit-on. Celle de recruter de la main-d’oeuvre
étrangère temporaire.

La cueillette des fraises bat son plein actuellement de l’autre
coté du Rhin.

Des récoltants à la nationalité incertaine venus dans des bus
qui ne sont pas de la première jeunesse. Et qui rentrent aussi vite
qu’ils sont venus chez eux, une fois le travail accompli.

Une forme de dumping social au grand jour.

Chalampé, une déviation cycliste en question

Le Maire de Chalampé et son conseil
se plaignent
que les cyclistes empruntent la zone de travaux de
contruction du giratoire.

Maxou a des preuves.

Des preuves de quoi?

Des preuves que les pouvoirs publics font parfois n’importe quoi
en matière d’infrastructures cyclables.

Voici donc, en images, l’itinéraire interfrontalier imposé aux
cyclistes venus d’Allemagne ou devant s’y rendre pendant les
travaux de construction d’un giratoire.

Image ci-dessus: les cyclistes sont dirigés à contre sens vers
l’aire de la station service. On pourrait croire qu’il faut passer
à gauche de la barrière…Non!

Car cette barrière obture l’accés à l’itinéraire comme le montre
l’image ci-dessous…

…au bout de l’aire de la station service, on est invités à
prendre l’allée bordée d’arbres…

…dont les racines sortent du sol

Quand on veut donner des leçons aux cyclistes, on commence par
s’assurer que les prescriptions édictées respectent les règles de
sécurité élémentaires.

La municipalité de Chalampé n’est donc pas fondée à se plaindre
si des cyclistes rechignent à emprunter cet itinéraire
provisoire.

Ne faisons pas un procès en sorcellerie à Chalampé, mais
manifestement la déviation cycliste est à revoir.

Surtout quand il s’agit d’accueillir nos voisins allemands dans
le cadre de « deux rives-trois ponts ».

 

Krieg nicht in unserem Namen

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Krieg nicht in unserem Namen

Cliché vélomaxou

Manifestation silencieuse aujourd’hui à Müllheim (Allemagne)
contre la guerre en Afghanistan.

Trois soldats allemands ont été tués vendredi lors
d’affrontements dans le pays, tandis que six militaires afghans ont
été accidentellement abattus par les troupes allemandes.(AP)

Les 100km de Staufen

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Les 100km de Staufen

cliché vélomaxou

Oui, on l’avoue: on s’est dégonflés!

Pas de 100km d’Urschenheim aujourd’hui.

La fainéantise d’y aller et de prendre la voiture pour se rendre
sur place.

Peut-être l’année prochaîne…

A la place, on a fait nos 100 km de Staufen, une boucle qui
passe par Chalampé et un retour par Fessenheim.

On a toujours beaucoup de bonheur à marquer une halte à Staufen
au pied de la Forêt Noire encore enneigée.

Le temps d’admirer ces belles bâtisses à l’architecture
flamboyante.

Puis de reprendre la route.

Cirquomania

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Cirquomania

L’imagination fertile de Vélomaxou est mise à l’épreuve.

Comment trouver un titre attrayant, novateur pour illustrer une
balade cent fois répétée au cours de l’hiver?

Encore une fois aujourd’hui, on se contentera de rouler « à
plat », sur un parcours rodé et tellement monotone qu’on pourrait
s’en lasser…

Non!

On ne se lasse pas.

Pourvu qu’on sacrifie à notre irrépressible besoin de pédaler et
de deviser avec les nouveaux venus.

Cheminement vent portant avec quelques crevaisons qui permettent
de réviser notre savoir-faire et de vérifier notre bonne
humeur.

Qui cherchera le petit gravier inséré subrepticement au fond de
la bande de roulement?

Qui pompera aujourd’hui avec une bonne « Zefal » des familles?

C’est au retour que nous prendrons la douche avec une eau « qui
mouille » comme il convient.

 

 

Promenade hivernale

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Promenade hivernale

cliché Vélomaxou, le pont du
Bouc

Oui, le froid persiste en Alsace.

Un petit zéro degré aujourd’hui. Mais un ciel dégagé avec du
soleil.

Maxou n’avait pas d’amis pour l’accompagner. Peut-être a t-il
présumé de l’état des routes?

Il s’attardera donc en chemin pour prendre des clichés là où il
pouvait stationner sans marcher dans les congères de neige.

Les pistes cyclables forestières ne sont pas encore praticables;
il faut donc s’aventurer sur les routes de grande circulation en
prenant soin de ne pas mordre sur les bas cotés enneigés.

75km et un lavage de vélo en prime à l’arrivée.

C’est vrai que le temps n’est encore guère propice à la
randonnée.