Bruebach, la cyclabilité à la loupe


Bruebach

Je crains le pire.

Pourtant, je n’ai pas d’a priori à l’égard de cette commune qui sert de point de convergence à tous les automobilistes qui tentent d’échapper aux grands axes.

Bruebach avec ses 1000 habitants sert un peu de repli résidentiel à l’agglomération.

On y accède depuis le Rebberg, Brunstatt et Zimmersheim.

Ce qui fait de Bruebach un lieu de grande circulation doublé d’un relief difficile pour les cyclistes.

1/ les grands axes de la commune, ceux du transit inter communal

– a/sont-il praticables aisément à vélo sans mise en danger du cycliste?

aisément oui, mais pas sans danger vu la vitesse des autos

2/ le transit local

-a/ est-il agréable et facile à utiliser par le cycliste de la localité?

pas agréable ni facile

3/ quels sont les équipements spécialisés réservés aux cyclistes?

– a/piste cyclable ou bande cyclable

non

– b/double sens cyclable

Non

Les communes dont les grands axes sont dangereux doivent rendre les petites rues perméables aux cyclistes

Le comble en matière d’interdiction, c’est d’interdire aux petits cyclistes d’aller librement à l’école à vélo dans les deux sens…et pire de les obliger à prendre les grands axes!

Je connais la réponse: les enfants ne vont pas à l’école à vélo, les parents ont trop peur.

c/couloir bus-vélo

Non concerné

-d/ aménagement hors voirie (parcs, passerelles, tunnels)

Non

-e/ zone 30

oui

-f/ zone de rencontre (zone 20)

Non. Pourquoi ne pas installer une zone de rencontre dans la rue de l’école?

Une façon de rendre conviviale la rue.

– g/tourne à droite aux feux

Non concerné

Classement:5/35

Il est difficile de faire mieux.

Je n’ai trouvé aucune référence au vélo dans cette commune.

C’est dire!

3 réponses sur « Bruebach, la cyclabilité à la loupe »

  1. A Bruebach, ce n’est pas forcément dans le village que c’est très dangereux, mais bien plutôt sur les accès qui sont tous très fréquentés et à vive allure : voie romaine étroite et fréquentée, route de Mulhouse ou de Brunstatt très fréquentées, route de Steinbrunn/Landser encore pire ! C’est sur cette dernière que j’ai été maintes fois frôlé par des voitures (surtout dans le sens de la montée, donc j’évite cet itinéraire…).

    1. J’avoue éviter ces itinéraires étroits en venant du Rebberg ou en y allant, de même que la montée de Brunstatt ou de Zimmersheim.
      Mais comment les éviter quand on habite par là!
      Il est vrai que des ouvrages cyclables indépendants seraient les bienvenus.
      Rêvons un peu!

  2. Il y a un très léger mieux depuis le changement de maire, en effet sur l’axe Mulhouse Steinbrunn, 2 brise vitesse ont été mis en place. Sur l’axe vers Brunstatt un feu qui est rouge par défaut est très efficace. Par contre l’entrée du village en arrivant de Brunstatt ressemble toujours à la ligne droite des Hunaudières, un panneau mesurant la vitesse permet même de mesurer les « high scores » et d’immortiliser les exploits de nos chauffards…
    Il est très dangereux d’aller même à pieds à l’école en l’absence de trottoirs alors en vélo n’en parlons même pas, c’est juste suicidaire, idem pour aller de Bruebach a Mulhouse par l’hôpital Emile Muller. Il y a un itinéraire par la forêt mais il faut avoir un VTT et de bons mollets…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s