L’éclairage de nos vélos il y a un siècle


Lampe à pile utilisée en 1914

Le catalogue Manufrance est une source inépuisable de tous les objets de consommation courante qui préfiguraient ce qui allait devenir notre société de consommation.

Très peu de voitures à cette époque mais beaucoup de vélos, ainsi qu’une quantité d’accessoires à la technologie approximative mais ô combien novatrice pour certains, comme cette lampe à pile proposée pour s’éclairer à vélo (ci-dessus).

Mais parmi le tout-venant de l’éclairage, on trouvait d’abord les lampes à huile et à pétrole issues des voitures hippomobiles…

Lanterne à pétrole

…les lanternes à bougie qui nous rapprochaient encore un peu plus du Moyen-Age étaient « très pratiques pour la ville; malgré leur éclairage moyen, elles ont l’avantage d’être toujours prêtes et toujours propres » précisait la réclame…

lanterne à bougie

…mais le grand chic était de posséder une lampe à acétylène.

Encore en usage dans la spéléologie, la lampe à acétylène est réputée pour sa relative résistance aux chocs, à la boue, à l’humidité, et par sa sûreté de fonctionnement.

lanterne à acétylène

 

 

 

Publicités

2 réponses sur « L’éclairage de nos vélos il y a un siècle »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s