Les meules en rhyolite de La Salle


Sur les traces des meules de rhyolite de la Salle (Vosges)

Les Amis du Randonneur ont organisé ce week-end leur rencontre d’hiver à Saint-Dié.

L’occasion pour les membres de se retrouver et d’échanger sur leurs voyages de 2014.

Après la projection samedi de superbes diaporamas réalisés en Forêt-Noire, dans le pays Nissart, en Capadoce,dans les Landes,…la journée de dimanche a été consacrée à la balade.

Non loin de Nompatelize, au nord-ouest de Saint-Dié, un site volcanique qui mérite le détour.

Résolument les Amis du Randonneur s’engagent en direction des meules en rhyolite de la Salle.

A pied pour une fois. Et dans la neige.

cliquer pour lire

But de la visite, parcourir le site d’un ancien volcan dont la particularité est d’abriter des roches volcaniques intéressantes: la rhyolite.

cliquer pour lire

Cette roche dure a été exploitée par les Celtes 600 ans avant notre ère pour y confectionner des meules à grains.

Des meules à « va et vient », puis des meules circulaires.

Toute l’histoire y est racontée au fur et à mesure de la balade.

Dommage! le temps ne se prêtait pas à voir la pierre meulière encore émergente.

Mais pour ne rien gâcher, nous profiterons de jolis paysages de neige.

Un matelas blanc pour le pique-nique
Un paysage pittoresque avec la Valdange qui nait au col de Mont Repos
Une exploitation agricole isolée non loin de l’ancien volcan
Alors que la neige s’invite, les randonneurs pressent le pas

voir le parcours GPS

Les Amis du Randonneur vous donnent rendez-vous à Seurre en Côte d’Or, à vélo cette fois, pour leur traditionnelle rencontre de printemps.

Le calendrier des rencontres 2015 des Amis du Randonneur

 

3 réponses sur « Les meules en rhyolite de La Salle »

  1. Bonsoir Maxou,

    Je trouve que ta 1e photo en noir et blanc a une très belle ambiance, j’entends presque le clapotement de l’eau tant elle est parlante… merci pour le dépaysement que tu m’apportes. Quel bel endroit, ce silence, la neige, ce ciel bas et chargé, on marche presque dans tes pas avec l’article que tu nous écrit. C’est très apaisant, je ne sais pas si tu t’en rends compte mais moi oui 😉

    Sylvie

  2. Je suis d’un pays sans neige et j’ai peur des avalanches. Mais les randonnées pédestres dans des paysages enneigés m’enchantent… Le dernier cliché est pour moi du pur bonheur. Classique dans son cadrage et dans sa maîtrise de la profondeur de champ, il réussit à donner envie d’accompagner les marcheurs qui s’éloignent, qui s’effacent… Mystère et miracle d’une bonne photographie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s