Le facteur à vélo est-il condamné?


Mon facteur est venu me faire ses adieux.

Plus assez de factures à distribuer!

Ni de lettres, ni de cartes.

C’était le plus ancien à vélo, celui avec lequel j’échangeais quelques mots sur tout et sur rien quand je l’apercevais de mon jardin.

« On me mute vers des tournées de remplaçant, je ne cadrai plus avec la logique actuelle… »

A la place de mon facteur à vélo, j’ai droit à la tournée des colis avec fourgonnette à qui on a refilé les lettres. Pas le temps de discuter. Pouvoir glisser le pli sans descendre de la voiture fait gagner du temps dans les rues à sens unique…

Baisse des plis oblige, il faut encore optimiser les tournées en rendant le préposé plurifonctionnel.

Je me sens un peu coupable car en dix ans, j’ai fait dématérialiser (quel terme affreux) toutes mes factures, EDF, GDF, téléphone et aussi mes relevés de mutuelle, de banque…et aussi mes avis d’imposition…j’en oublie peut-être?

Résultat, j’ai tout sur le net.

Suis-je fautif si La Poste trébuche dans son bilan comptable? elle perd 6% de son volume de plis de courrier chaque année si bien que la productivité des tournées se réduit progressivement au point qu’il faut redessiner le parcours des facteurs en l’allongeant toujours plus.

Faire relever les compteurs EDF-GDF? la télé relève s’installe partout et la plupart des compteurs sont déjà relevés par des prestataires privés.

Alors?

Alors, simple usager, je compense comme je peux. J’achète sur le net ce que je ne trouve pas sur place.

Maigre consolation car les dépôts-relais concurrents de la Poste sont là aussi très efficaces.

Cela dit le gain carbone de la facture internet est-il pertinent?

Il semble que oui si l’on en croit le site Carbone 4: la facture dématérialisée génère trois fois moins d’impact sur l’environnement que la facture papier, à une condition: ne pas imprimer sa facture chez soi!

document Carbone 4

Articles en relation….

calendrier du facteur, la fin d’une époque

Publicités

4 réflexions sur “Le facteur à vélo est-il condamné?

  1. Sur un ton sarcastique, j’ai bien envie de saler et épicer ce billet.., histoire d’en relever la saveur 😉

    Oui, pour les retardataires, il faut penser à ne jamais accepter les compteurs sans relevés manuels. Ils coûtent plus cher, une augmentation sur l’abonnement, polluent l’espace vital d’ondes en grande doses dont des études d’associations spécialisées sont en cours…, en plus de créer des chômeurs!

    Idem, pour les caisses rapides en grandes- surfaces qui vont se généraliser si on est assez de cons pour faire le boulot de la caissière gratuitement.. Re-chômeurs à la clef. Même pressé, je refuse de les emprunter!

    Quant-à ces stats sur le carbone, elles sont ridicules par rapport au reste de la pollution générée simplement par les grands lobbies des énergies fossiles et qui freinent l’expansion des autres énergies non-polluantes voire même gratuites!

    L’arbre qui cache la forêt, en cela vous avez raison de préciser qu’il semble que le gain est important. La prestidigitation que permet les statistiques m’étonne à chaque fois. Viiiiii, on va sauver la planète avec des économies de bouts de chandelles. On ne va quand même pas saper l’effort commun et son impact sur l’environnement, hein?

    Tous les problèmes de notre société, viennent du fait que notre modèle économique est totalement inapproprié à notre avancée technologique. Idem pour la politique qui reste l’apanage d’un gang de vendus à une oligarchie que tout le monde, même les moins cérébralement favorisés savent identifier et qui se torchent de l’intérêt national. Une spirale qui nous emmène loin et que l’on pense, à tort ou à raison, que rien ne pourra l’arrêter ! -lol

    Il faut une implication, une responsabilisation citoyenne qui hélas n’est dans la culture d’aucun peuple et qu’Internet peut permettre potentiellement. Les vieux trouvent des excuses, les jeunes agissent et c’est précisément ce que nous enseigne l’histoire. Le vieux à tout à perdre, le jeune n’a pas encore constitué son capital.

    On est toujours des fautifs qui pour faire bonne conscience trouvons de bonnes excuses pour ne pas agir. Pour déléguer à l’infini, notre propre incompétence à d’autres brillants incompétents qui restent juste un peu plus opportunistes. Une histoire de profit vieille comme le monde!

    Il n’est pas nécessaire d’avoir beaucoup de recul pour prendre conscience que l’on est bien dans la merde et que l’on a finalement a société que l’on mérite 😉

    Le facteur à vélo est déjà enterré et sur son cadavre pissent ceux à qui cela permet un enrichissement.

    Avec le pipeau médiatique et ma ligne de basse, on se fait un petit blues? 🙂

  2. J’ai un peu du mal à saisir, moi aussi 🙂

    Comment est-ce plus rentable d’utiliser une bagnole pour distribuer le courrier ? J’ai dans une vie précédente effectué quelques saisons de facteur (à vélo + à pied avec la carriole) et je n’imagine pas un instant distribuer des lettres avec une voiture (à moins qu’il ne reste qu’environ 1/5è ou 1/8è du volume de courrier que je connaissais – mais je ne pense pas que la baisse soit à ce point prononcée ? si ?). La voiture est totalement inadaptée pour des zones d’habitation (s’arrêter en voiture toutes les 2 maisons? je ne comprends franchement pas du tout là).

    Pour la dématérialisation, vous êtes vous déjà renseigné sur les méga data-center et la manière dont ils tournent? l’énergie qu’ils consomment? les problèmes d’environnement que ça pose? leurs besoins phénoménaux en énergie, la manière de devoir la produire et l’acheminer sur les sites ? la « mode » du cloud a plutôt l’air d’un ciel très chargé en nuages de mon point de vue… et me raconter que c’est écologique, vous passerez votre chemin. La vérité est ailleurs, c’est une simple économie de frais postaux (budgets colossaux), de personnel qu’on ne paye plus à devoir sortir/imprimer les factures (même en délocalisant); bref: économies très sérieuses dans le budget, mais rassurez-vous, vous n’en verrez pas la couleur !!! On fait passer bien des choses sous un angle « c’est plus pratique pour le consommateur ».

    Même question pour la pérennité des sauvegardes informatiques. Demandez voir à un informaticien ce qu’il en pense, les réponses risquent d’en surprendre plus d’un !!! ceux qui travaillent dans de l’archivage savent bien aussi de quoi je veux parler… sans compter les problèmes de piratage et autres soucis de sécurité et je ne parle même pas de la stabilité des systèmes d’exploitation, encore moins de leur rétro-compatibilité hein !!!

    On reste dans la logique des économies d’échelles, mais ne profitent jamais ceux qui sont clients; et sous couvert de modernité on en fait passer des choses… mais rassurez-vous, ça fait plus que 20 ans que la machine était déjà bien en marche, et dans différents pays européen… (pour l’avoir vécu de l’intérieur, j’étais dans une association « JEPTT », le jumelage des PTT qui regroupait les facteurs de différents pays européen – le vent soufflait déjà fort il y a des années de ça…).

    Mes amitiés les plus sincères à ton facteur « muté » (aurais-je presque écrit « mutilé »!!!) et beaucoup de courage à lui pour la suite… vraiment.

    • Trés bonne analyse.
      Merci .
      Bon, vu du client ou du consommateur que je suis , je m’en fous un peu d’avoir une facture papier de l’EDF totalement insipide que je devrai inévitablement poubeller quelques mois plus tard.
      Bon le débat est loin d’être tranché.
      Bonne soirée.

  3. Ping : Les tribulations d’une lettre recommandée | velomaxou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s