Étiquette : chalampé

Grunhutte, ralentir!

Dans l’Alsace ce matin (25 janvier) un lecteur préconise la baisse de la vitesse sur l’axe Ile Napoléon-Chalampé à l’intersection des pistes cyclables de la maison forestière de Grunhutte. Poursuivre la lecture de « Grunhutte, ralentir! »

L’ile du Rhin à VTT

Le grand canal du Rhin
Le grand canal du Rhin à Fessenheim

J’ai déjà effectué ce parcours dans le sens Chalampé-Fessenheim en décembre 2013.

Je le renouvelle aujourd’hui dans l’autre sens.

A Fessenheim, une écluse est en travaux. Poursuivre la lecture de « L’ile du Rhin à VTT »

Contrôle aux frontières

Mieux valait prendre son vélo aujourd’hui pour traverser le Rhin à Chalampé

Bouchon inhabituel à la frontière allemande aujourd’hui.

A Chalampé, il fallait une bonne dose  de patience pour franchir le Rhin. Poursuivre la lecture de « Contrôle aux frontières »

Protection sélective à Chalampé

Sécurité à deux vitesses pour les potelets de Chalampé

Le CADRes, dans une lettre du 16 mai 2014, s’était adressé à la municipalité de Chalampé pour signaler des potelets potentiellement dangereux pour les cyclistes sur un itinéraire cyclable qui traverse la commune. Poursuivre la lecture de « Protection sélective à Chalampé »

Infrastructures cyclables, un océan de malfaçons

Chalampé vient de recevoir une lettre de l’association CADRes

Elles sont légion les malfaçons.

A un point tel que les cyclistes ont choisi de se taire.

Sommes-nous à ce point des sous-usagers pour en arriver à ne plus interpeller les corps publics chargés de la voirie? Poursuivre la lecture de « Infrastructures cyclables, un océan de malfaçons »

Saint-Etienne, priez pour les cyclistes!

L’amitié franco-allemande au pont de Chalampé (cliché vélomaxou)

C’est une particularité alsacienne (et mosellane), le lendemain de Noël, Saint-Etienne, est férié. Comme chez nos voisins allemands.

Quelle chance direz-vous!

Le problème, c’est que beaucoup ne savent pas quoi faire de cette journée divine.

Alors, ils se réfugient en masse dans les commerces de Franche-Comté et du Territoire de Belfort pour qui la Saint-Etienne est une manne providentielle tombée du ciel. Poursuivre la lecture de « Saint-Etienne, priez pour les cyclistes! »

Chalampé, après le train les vélos?

Traversée du Rhin à Chalampé

Pendant que nos édiles lancent en grande pompe la nouvelle liaison ferroviaire Mulhouse-Müllheim, je ne voudrais pas gâcher la fête mais simplement rappeler l’état déplorable de la traversée cycliste du Rhin à Chalampé. Depuis l’inauguration de l’opération « Deux rives-Trois ponts » le 15 juillet 2007 censée promouvoir le vélo des deux cotés du Rhin, rien de nouveau n’est venu améliorer la situation.

Inauguration « 2 rives 3 ponts » 15 juillet 2007

Les cyclistes attendent toujours de voir émerger autre chose que ce goulet d’étranglement mal foutu pour traverser le Rhin.

voir les vidéos de la traversée du Rhin à vélo

Dimanche 9 décembre, tchu!tchu!…

Tchu!tchu!

Je ne sais pas imiter le train.

Seulement les vélos qui font dring! dring! ou encore pouet! pouet!

A la rigueur.

C’est donc dimanche que le rythme infernal des trains va reprendre à travers la forêt de la Hardt pour rejoindre l’Allemagne depuis Mulhouse. Après trente ans d’interruption. Est-ce le couple franco-allemand qui cherche à renforcer ses liens par dessus le Rhin?

Une reprise ferroviaire qui n’est du goût de tous les riverains, comme Marie Richert à Bantzenheim qui le fait savoir… Poursuivre la lecture de « Dimanche 9 décembre, tchu!tchu!… »

Relâche

Du vélo, oui!

Mais à ma guise.

Je file à Chalampé et je traverse le fleuve.

Le Rhin depuis les hauteurs de Bamlach

J’irai voir le Rhin aujourd’hui où les promeneurs étaient nombreux à profiter de cette belle journée de novembre. Poursuivre la lecture de « Relâche »

Promenons-nous dans les bois

Je ne sais pas si les gestionnaires de la forêt tolèrent les cyclistes qui s’aventurent dans les tranches.

Toute cette forêt de la Hardt est jonchée d’interdictions diverses.

Les gestionnaires se fondent sur l’article R331-3 du Code forestier.

Selon Maître Frédéri Michel sur son blog ,« la référence à l’article sus visé est abusive quant elle vise à interdire la circulation des VTT. La seule règle générale d’interdiction pouvant s’appliquer aux VTT en forêt est la signalisation d’une interdiction totale de circuler à tous les véhicules (panneau B0). »

Les tenants de la loi devraient quand même faire preuve de tolérance dès lors qu’on ne détruit rien sur nos deux roues sans moteur.

Peut-être ferai-je un jour les frais d’une amende de 4eme classe à 135 euros? Poursuivre la lecture de « Promenons-nous dans les bois »

Quand les DNA prennent leur vélo…

Les Dernières Nouvelles d’Alsace (DNA) expérimentent cet été les itinéraires cyclistes de la région mulhousienne dans une série d’articles périodiques.

Aujourd’hui, les DNA se sont aventurées jusqu’à Neuenburg en Allemagne. Une prouesse pour une balade familiale, une rigolade pour d’autres.

Il en faut pour tous les goûts. Poursuivre la lecture de « Quand les DNA prennent leur vélo… »

Ce poteau n’est pas comestible

Non merci, le cycliste ne mange pas ce genre de poteau.

C’est pour avoir tenté de manger ce poteau à la nuit tombante que la municipalité de Chalampé a décidé de baliser ses poteaux. Poursuivre la lecture de « Ce poteau n’est pas comestible »

Bantzenheim-Chalampé, itinéraire bis

Les abonnés à la route qui relie Bantzenheim à Chalampé seront heureux d’apprendre qu’ils peuvent éviter cette vilaine piste et le double bang du pont de fer en prenant le chemin tout frais à gauche au rond-point.

Bantzenheim

Avantage au retour de Chalampé en abordant le rond-point (photo ci-dessus): une balise, pas un stop sans visibilité!
En outre, plus de carrefour dangereux à traverser à l’entrée de Chalampé avec deux stops successifs pour les vélos, des stops que d’aucuns grillent allègrement, (entre-nous soit dit).
Que n’y a t-on donc pas pensé plus tôt!

Traversée du Rhin à Chalampé, l’attente…

Ceux d’entre-nous qui passent par là connaissent le problème: il n’y a pas de traversée cyclable du Rhin digne de ce nom à Chalampé.

L’étroit passage prévu pour les vélos et les piétons sur le pont de fer du grand canal doit d’ailleurs être emprunté à pied comme cela est mentionné. Poursuivre la lecture de « Traversée du Rhin à Chalampé, l’attente… »

Le double bang de Chalampé

Les cyclistes habitués des lieux s’en amusent presque.

Cette passerelle mise en service en novembre 2007 entre Chalampé et Bantzenheim est affectée d’un défaut de construction; elle émet un double bang à chaque extrémité au passage d’un cycliste.

Écoutons le bang-bang!… Poursuivre la lecture de « Le double bang de Chalampé »

Abschalten

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Abschalten

On s’est faufilés à travers la manifestation qui criait
« abschalten! » (débranchez!), sous-entendu la centrale nucléaire de
Fessenheim.

Heureusement, notre statut de cyclistes pacifistes nous a servi
de blanc-seing pour traverser le Rhin à Chalampé comme si de rien
n’était.

Ambiance bonenfant avec ce public familial et allemand
essentiellement.

Ouf!

La centrale a t-elle été débranchée en notre absence? on ne le
sait pas encore…

Comptage macabre

Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Comptage macabre

vélomaxou

Demain, tous les ponts franco-allemands du Rhin vont donc être
le siège de manifestations anti-nucléaires où Français , Allemands
et Suisses vont se retrouver. A propos des Suisses, cet article
très intéressant du journal « le Soir » qui démontre que malgré
Fukushima, la consommation d’électricité croit allègrement à
Lausanne…

Pour la fermeture de Fessenheim.

Abattons les vieilles, d’abord!

En attendant mieux…

Cet argument de vétusté est on ne peut plus fragile puisqu’il
n’atteste en rien auprès de l’opinion de la plus grande
vulnérabilité de cette centrale par rapport à d’autres plus
jeunes.

Admettons!

Si le nucléaire civil (et aussi le nucléaire
militaire dont on parle peu)
est incontestablement
dangereux, il reste à se mettre d’accord au niveau de la planète
sur les critères de dangerosité.

Fukushima, la commémoration de la catastrophe de Tchernobyl, il
y a 25 ans, sont effectivement des périodes propices pour les anti
nucléaires.

Il reste une inconnue, une inconnue macabre: les morts
effectivement causés par le nucléaire, en général, et les morts
causés par tous les usages de nos énergies fossiles, pétrole,
charbon et gaz…

Si les experts peinent à chiffrer les morts de Tchernobyl,
certains parlent de 75 morts dont 9 enfants, alors que d’autres
parlent de milliers, on n’entend pas dresser la liste de tous ceux
qui meurent de nos pollutions urbaines et industrielles depuis plus
d’un siècle.

Finalement, le danger de mort du nucléaire civil reste
incertain…

En revanche, l’hypothèque des déchets sur les futures
générations est beaucoup plus patent.

On sait bien que derrière le discours écologiste français,
auquel se rallie le vidéaste-pilote d’ULM Hulot qui vient demain à
Strasbourg, il y a des arrière-pensées électoralistes et aussi, à
plus long terme, une nécessaire volonté de décroissance qui ne dit
pas son nom.

Alors, soit! décroissons!…Prenons nos vélos!

 

 

Chalampé, un giratoire à l’épreuve

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Chalampé, un giratoire à l'épreuve

cliché vélomaxou

Hier réunion de recolement au giratoire de Chalampé.

Maxou passait par là…par hasard.

Bien sûr, nous n’étions pas invités!

Il n’était pas content le monsieur du chantier que je prenne en
photo sa traversée de chaussée à laquelle il manque la bande verte
pour cyclistes(cf. charte FFCT).

Une disposition qui ne va tarder à arriver…

La piste en tartan à mi-piste, ce n’est pas fameux les jours de
pluie (cliché ci-dessous); est-ce pour les joueurs de
boules de pétanque?

Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Maxou pris en flagrand délit

Ceci dit, le giratoire permet aux malades du volant d’arriver à
grande vitesse dans l’agglomération jusque devant le
supermarché.

C’était à prévoir.

Hors du giratoire, l’entrée sur le pont du grand canal du Rhin
reste toujours aussi problèmatique pour les cyclistes
avec ses quilles en plastique blanc. C’est d’ailleurs pour cette
raison que les cyclistes sont invités à parcourir les lieux à
pied.Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Chalampé, un giratoire à l'épreuve

 

Vous arrivez en France

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Vous arrivez en France

vélomaxou

L’arrivée en France des cyclistes venant de Neuenburg va
s’améliorer.

Le giratoire de Chalampé va bénéficier d’une piste pour les
vélos passant devant la douane.

Quelques aménagements sont encore en cours.

La fascination de la nuit

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, La fascination de la nuit

vélomaxou-Chalampé

C’est en roulant la nuit que notre rapport au temps et à
l’espace change de nature.

Bien signalés avec nos éclairages, nos gilets
rétro-réfléchissants, comme un navire en mer, nous voguons dans la
nuit avec pour seuls repaires, au loin, les fanals de la
civilisation.

 

204, 205, 206,….207

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, 204, 205, 206,....207

vélomaxou

207.

C’est, si je compte bien, le nombre de ronds-points qu’aura
construit le Conseil Général du Haut-Rhin.

Pour fluidifier la circulation et réduire les accidents.

Attention! si l’on construit autant de ronds-points, c’est
d’abord pour les voitures.

Pas pour les vélos!

Les cyclistes n’ont d’ailleurs rien à gagner des giratoires
(c’est ainsi qu’on nomme les ronds-points dans
l’Administration
).

En effet, les grands giratoires sont plutôt dangereux pour les
cyclistes qui ne savent pas trop où ils sont le mieux en
sécurité.

C’est pour cela qu’on en profite pour « évacuer » les cyclistes
sur des giratoires extérieurs où ils doivent marquer le pas à
chaque intersection.

Belle invention de génie!

Ainsi donc, demain, 24 novembre, va s’ouvrir le 207ème giratoire
du Haut-Rhin à Chalampé. Celui de la Départementale D39 à la
frontière allemande.

Cyclistes, n’attendez rien de neuf pour la traversée du Rhin,
vous conserverez toujours le même trottoir piteux, étroit et
rapiécé!

Au fait, ça coûte combien un giratoire?

Jusqu’à 5 millions d’euros selon l’hebdomadaire Fémina.

De la friture sur la ligne

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, De la friture sur la ligne

Cette ligne là, les militants du rail voudraient bien la voir
prospérer.

C’est celle qui relie Mulhouse à Neuenburg en Allemagne.

Vu son faible trafic, on se demande comment elle peut être
encore en service.

Mis à part quelques convois de marchandises, le trafic voyageurs
y est inexistant. A quelques exceptions près où un TER  se
rend jusqu’à Müllheim.

 

C’est quoi ça?

Maxou emprunte cet itinéraire des dizaines de fois par an.

C’est celui qui mène à Neuenbourg en Allemagne en passant par
Chalampé.

Voila la chose délicieuse que les cyclos doivent affronter pour
traverser le canal du Rhin.

Chaque jour des dizaines de cyclistes français et allemands
passent par là.

C’est un exemple concret de notre coopération
interfrontalière.

Chalampé, une déviation cycliste en question

Le Maire de Chalampé et son conseil
se plaignent
que les cyclistes empruntent la zone de travaux de
contruction du giratoire.

Maxou a des preuves.

Des preuves de quoi?

Des preuves que les pouvoirs publics font parfois n’importe quoi
en matière d’infrastructures cyclables.

Voici donc, en images, l’itinéraire interfrontalier imposé aux
cyclistes venus d’Allemagne ou devant s’y rendre pendant les
travaux de construction d’un giratoire.

Image ci-dessus: les cyclistes sont dirigés à contre sens vers
l’aire de la station service. On pourrait croire qu’il faut passer
à gauche de la barrière…Non!

Car cette barrière obture l’accés à l’itinéraire comme le montre
l’image ci-dessous…

…au bout de l’aire de la station service, on est invités à
prendre l’allée bordée d’arbres…

…dont les racines sortent du sol

Quand on veut donner des leçons aux cyclistes, on commence par
s’assurer que les prescriptions édictées respectent les règles de
sécurité élémentaires.

La municipalité de Chalampé n’est donc pas fondée à se plaindre
si des cyclistes rechignent à emprunter cet itinéraire
provisoire.

Ne faisons pas un procès en sorcellerie à Chalampé, mais
manifestement la déviation cycliste est à revoir.

Surtout quand il s’agit d’accueillir nos voisins allemands dans
le cadre de « deux rives-trois ponts ».

 

Chalampé, l’hôpital et la charité

Tout le monde sait qu’un grand rond-point est en construction à
Chalampé. Un de plus où les cyclos vont pouvoir girer!

Attendons de voir d’ailleurs comment la cohabitation avec les
voitures va être traitée!…

vélomaxou

Mais voila à présent que le Conseil Municipal s’offusque du
comportement des cyclistes qui ne respecteraient pas la
signalétique mise en place pendant les travaux.

Qu’en est-il de cette signalétique?

Quand on arrive de Neuenburg en Allemagne, il faut emprunter le
passage derrière la supérette.

Soit!

Mais le passage en question conduit sur un chemin de montagnes
russes constituées de racines pour déboucher…sur la piste des
pompes à essence du supermarché!

Dans l’autre sens, une feuille blanche de format A4 nous invite
à longer des arceaux métalliques…pour emprunter le fameux passage
bosselé.

Admettons qu’en matière d’itinéraire cyclable, même provisoire,
on peut faire mieux!

Les bateaux du Rhin

C’est d’une telle banalité qu’on oublie parfois d’en parler.

Oui, en traversant le Rhin à Chalampé, on aime s’arrêter sur le
pont de fer et regarder les bateaux qui arriveront bientôt à
Bâle.

images vélomaxou

Ils avancent majestueux dans l’écume étincelante.