Les joies du tri sélectif


Nom de dieu, trois plombes à trier! je deviens fou

Cet article est resté plusieurs mois dans mes cartons. Je l’ai sauvé de la déchetterie…avant d’y jeter les cartons.

J’y ajoute un prolongement suite à mon récent emménagement dans la Communauté de Thann-Cernay.

1 Article étonnant dans l’Alsace (24/12/2016), le tri sélectif a baissé de 75% dans les déchetteries de la Communauté de Communes de Guebwiller, voisine de la mienne.

Que s’est-il passé?

A force de contraindre les usagers en limitant les poids et en augmentant le coût des dépôts, ils ne viennent plus.

Que font-ils alors de leurs déchets?

L’exode vers les déchèteries des collectivités voisines et nos forêts déclare le président Marc Jung.

Alors les voisins ont inventé les badges d’accès.

On a donc atteint les limites du cercle vertueux qui consistait à habituer les particuliers et les entreprises à déposer leurs déchets là où il fallait.

Conséquence de ce brusque retournement de tendance: une perte d’exploitation pour la communauté qui gère les déchetteries et qui met en péril son équilibre financier.

2 Ma récente installation dans la commune de Thann nous a fait prendre conscience, ma femme et moi, de la complexité du tri des ordures ménagères…conséquence inéluctable si nous voulons limiter l’incinération massive de nos déchets.

Chaque jour, à chaque geste de notre quotidien, nous sommes plongés dans un abime de perplexité pour savoir vers quelles poubelles diriger nos déchets.

Nous sommes éco-citoyens certes, comme beaucoup, mais nous atteignons nos limites de compétence.

Combien de poubelles à la maison?

  1. la poubelle du verre. Normal ça fait déjà longtemps que nous y sommes habitués. Et encore: ne nous plaignons pas, les Allemands distinguent les verres selon leur couleur, les blancs, les jaunes,…j’y vais trop souvent à mon goût, vider les verres. Je me cache derrière le container pour pas qu’on voit le mec tout ce qu’il picole. Parfois j’y vais avec le vélo à la nuit tombante; la caisse derrière sur le porte-bagage tressaute sur les raccords de tranchées. Gling-gling…difficile de ne pas se faire voir.
  2. la poubelle marron: tout ce qui est inclassable ou presque, c’est tentant quand on ne sait pas!
  3. la poubelle jaune: les papiers mais pas que!…les pots de yaourts, les plastiques, les emballages de jambon, les boites de conserve, les bouteilles plastique…mais pas les papiers sulfurisés, les barquettes polystyrène
  4. la poubelle grises des biodéchets: restes de nourriture, filtre à café (mais pas les capsules), essuie-tout, sachets de thé, marc de café, coquilles d’œufs, les mouchoirs en papier, tout ça à mettre dans un sac biodégradable
  5. sans parler des vêtements et chaussures qu’on stocke dans des cartons!
  6. sans parler du sac de médicaments périmés

Jusque-là c’est clair.

Problème, c’est qu’il y a tout le reste qu’on stocke en attendant d’aller à la déchetterie qui est devenue une ruche bourdonnante d’éco-citoyens devenus éboueurs des temps modernes. Badge puis interrogatoire ciblé et enregistré sur le contenu de votre bagnole ou de la remorque et ensuite vociférations du garde-chiourme si par malheur on se trompe de benne.

A savoir, les bouchons en liège pas en plastique: un recyclage des bouchons liège existe mais il faut stocker ses bouchons à part et jeter ceux en plastique, dans quelle poubelle au fait?

…les papiers gras comme ceux de la plaquette de beurre…le coton-tige…

…la vaisselle cassée, les ampoules électriques (attention il y a des recyclables et des non-recyclables), les pots de fleur en terre cuite…

…les piles électriques…les cartouches d’encre usagées…les gravats…tous les bidons de produits de jardinage et d’entretien de la maison.

Bref, la maison est devenue une entreprise de recyclage!

Autant de passages de camions que de poubelles!

Ce remue-ménage a cependant une vertu, c’est de prendre conscience des conséquences de notre société de consommation…et aussi de le rattacher aux enjeux de notre combat climatique que Trump aimerait gommer d’un trait de plume.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s