Mode canapé


Uffholtz

Cet après-midi, mode canapé.

Ça tombe bien: y’a des types à vélo qui grimpent le Galibier.

Je suis rentré à midi complètement « lessivé ».

D’abord j’ai pris la route au bout de chez moi.

Rammersmatt pour voir ses jambes travailler.

A Bourbach, je monte au village du haut, puis col du Hundsrück.

Bourbach le Haut, cité accueillante

Un cyclo arrive en face de moi, on discute, on descend ensemble à Thann.

Col du Hundsrück, encore désert à cette heure matinale

Ma balade fut courte.

J’allonge un peu la sauce pour délayer…comme en cuisine.

A Uffholtz, je prends le Vieil Armand.

Pas de blague! c’est pour redescendre par Wattwiller.

D’ailleurs l’embranchement tarde à arriver…

Devant le panneau, je m’interroge…

Devant le panneau, je m’interroge

Quand un cycliste s’interroge, c’est qu’il se parle à lui-même

  • si je descends, la partie est terminée…
  • si je monte, tu vas souffrir…

Donc, je monte…et je souffre.

Je croise une colo à vélo, la voiture balai est étonnante, c’est presque un semi-remorque

Deux LRV me dépassent, mais ils ont l’air aussi atteint, moins que moi toutefois.

Ils s’offrent une visite de la nécropole.

Tellement heureux d’être arrivé au bout de l’option « souffrance », je descends par Wuenheim et je rentre à Thann avec un vent de face qui m’achève…et 35°C dans la plaine.

Cette image là est une récompense

La descente sur Wuenheim une deuxième récompense

Alors monsieur le maire de Vieux-Thann, installer un feu piéton, c’est bien, mais où passent les vélos?… les vélos? on s’en fout!

Je suis un peu en hypo car j’ai du mal à me lever de la chaise pour prendre la douche.

Publicités

2 réflexions sur “Mode canapé

  1. Belle balade. Stimulé par le TdF pour reprendre ton vélo de route ?
    Je vois qu’on a eu à peu près le même emploi du temps et qu’on aurait pu se rencontrer : nous avons monté, un copain et moi, le HWK (le copain a même crevé dans la montée) puis poursuite par le Gd Ballon et Le Markstein avant un retour par Guebwiller; partis à 6h30 de Rixheim on n’a pas surchauffé. L’après-midi canapé devant le direct de l’étape …
    C’est vrai que le panorama au-dessus du Freundstein est assez exceptionnel.
    Une question sur ces feux piétons ? A-t-on le droit de passer au rouge à vélo ? Faudrait-il le petit panonceau « Tout droit cycliste » pour l’autoriser ? … Même question pour les feux récompense qui tardent à passer au vert (mal réglés).

  2. Les feux, les feux !
    Les feux rouges n’existent pas !
    Il n’y a que des FEUX BLEUS.
    – quand le feu est BLEU SAPIN, tu passes en faisant attention qu’aucun crétin motorisé n’arrive à grande vitesse sur une voie transversale
    – quand le feu est BLEU MANDARINE, tu passes en faisant attention qu’aucun crétin motorisé n’arrive à grande vitesse sur une voie transversale
    – quand le feu est BLEU CERISE, tu passes en faisant attention qu’aucun crétin motorisé n’arrive à grande vitesse sur une voie transversale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s