Cyclo au petit cours


topeak

J’ai ressorti mes sacoches.

Avec ce modèle là, je me donne un semblant d’urbanité.

Une poignée pour gagner ma chambre d’hôte avec mon bagage à la main; un peu plus je ressemblerais à un VRP représentant en chambres à air!

Ma draisienne restera dans un couloir ou un appentis, surveillée par le chien de la maison…ou un gros matou rouquin.

C’est ce que j’imagine.

Une fois chargée, ma demoiselle confine à l’embonpoint. Tant pis, elle fera le régime au retour.

Avec une machine comme ça, je vais faire mes vingt kilomètres à l’heure réglementaire…et m’accorder les écarts bucoliques indispensables.

Je joue le rapport poids/confort avec mon chargement.

Ni trop, ni trop peu!

Ne pas vivre en romanichel, c’est ce qui m’importe pour un citadin peu rompu au voyage à vélo.

Je vais donc m’attacher à partir avec moins de dix kilos de bagages sacoches incluses.

Ce n’est pas ma première expérience, en 2015 j’avais fait un premier galop d’essai jusqu’à Seurre en compagnie de mon ami Prosper.

Cette fois je pars à Valjoly (59/ chez les chtis) à la rencontre annuelle des Amis du Randonneur.

Mon parcours est décrit ici dans mon billet du 3 avril dernier

Comme vous l’imaginez, cette expérience là n’est pas improvisée.

Je mets le maximum de chances pour la réussir.

Comme ce serait bête de l’interrompre en route!

Alors je prévois le prévisible le mieux que je peux.

Ma liste est prête.

  1. trousse de toilette
  2. trousse de secours
  3. linge cycliste
  4. linge civil
  5. accessoires vélo
  6. matériel de com

Chaîne, cassette, pneus neufs.

Mes points de sommeil: je les déterminerai chaque matin au moyen d’une application informatique des gîtes de France appelée Cybevasion.fr et accessoirement de Belgique.

Relativisons: j’ai bien conscience d’être un cyclo au petit cours face à mes confrères qui cyclocampent outre-tropiques alors que je dépasserai à peine outre-Quiévrain.

Départ dimanche 6 mai.

Les images du prêt à partir…

IMG_6143.jpg
Le vélo pèse 12,400 kg avec son armement…et les sacoches Topeak  7,100 kg soit 19,500 kg sans le pédaleur.

IMG_6144.jpg

Publicités

3 réponses sur « Cyclo au petit cours »

  1. Bonjour Max
    Bonne route vers le Val Joly où l on devrai se retrouver au camping, j y serai le mardi soir jusqu’au samedi matin.
    La météo n est pas trop pessimiste !
    Amicalement
    Luc

    1. Bonsoir Luc
      J’ai prévu d’arriver jeudi soir pour participer à l’AG de vendredi. Samedi je reprendrai la route pour Charleville. J’ai donc deux nuits à passer à Eppe je ne sais où. À bientôt avec le plaisir de vous revoir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s