François Gissy


François Gissy, surnommé l’homme-fusée, s’est tué ce matin sur la piste aérienne de secours de Munchhouse.

Selon le journal l’Alsace, il aurait percuté le mur de terre au bout la piste.

François Gissy s’était distingué en pulvérisant le record de vitesse à vélo en mai 2013 à l’aide d’un moteur de fusée monté sur son engin.

Publicités

Un commentaire

  1. On ne peut qu’être triste de ce décès mais l’honnêteté m’oblige néanmoins à dire que ce qu’il faisait était parfaitement inutile, d’un apport nul à la science, mais aussi qu’il n’a pas établi de records à vélo puisque ce qu’il chevauchait n’étaient pas des vélos…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s