Mars 2022


Mes idées tournent en boucle depuis une heure. A quatre heures du matin, je me lève tellement c’est insupportable. Mon cerveau est devenu comme un disque rayé, comme si je parcourrai un vélodrome avec un même public autour.

Alors kesstafé aujourd’hui? me demande t-on au téléphone, du vélo?

C’est la formule de mes parents éloignés, j’ai cette image qui me colle à la peau, celle du cycliste et c’est donc un rituel qu’il faut accepter lorsqu’on entame la conversation.

Je suis embarrassé de devoir dire que parfois je fais autre chose que du vélo, presque contrit de devoir reconnaître que non, ma vie n’est pas faite que de vélo.

Mars s’est échappé et le trimestre 2022 aussi.

Je décrivais janvier « un mois incertain, on pourrait même dire une année incertaine tant les données épidémiques continuent de contrarier les uns et les autres. »

Fin mars, l’épidémie est à présent endémique. On appris à vivre avec pourrait-on dire. Oui, c’est la Covid, se tester, s’isoler et attendre… Les Chinois s’entêtent à enfermer tout le monde; des millions de gens sont confinés chez eux sans le droit de sortir et pourtant ils n’arrivent pas à enrayer le mal.

La quatrième dose? oui bien sûr si ça ne peut pas faire de mal et contribuer à mes défenses immunitaires. J’attends donc qu’on me convoque lorsque mon contingent arrivera. C’est un peu comme du temps des trouffions, on attendait l’ordre de rejoindre la caserne.

Je suis bête et obéissant, c’est une forme de servilité citoyenne que plus beaucoup ne connaissent aujourd’hui.

Février a été un bon cru pour les cyclistes, on n’a pas eu de froidure

J’ai à peine le temps de me retourner que déjà février est terminé. Pas franchement d’hiver, de grands froids, de neige. Mais des tempêtes de vent que je peine à accepter au fil des ans. Cette transformation de la météo est purement une fable diront les experts. Je n’ai donc que ma modeste sensation

Mars est donc à présent terminé, le trimestre aussi

Coté jogging, je tente de rester dans le coup avec 14 sorties depuis le début de l’année et 73km parcourus.

17/01/2022 16:45 Thann Course à pied 5,2
21/01/2022 15:57 Thann Course à pied 5,07
24/01/2022 16:11 Thann Course à pied 6,01
29/01/2022 10:07 Thann Course à pied 7,01
02/02/2022 16:19 Thann Course à pied 5,68
05/02/2022 10:37 Vieux-Thann Course à pied 5,01
11/02/2022 17:12 Thann Course à pied 2,29
16/02/2022 14:29 Thann Course à pied 5,08
22/02/2022 09:46 Thann Course à pied 6,54
05/03/2022 14:59 Schweighouse-Thann Course à pied 5,01
12/03/2022 08:12 Thann Course à pied 3,6
21/03/2022 14:26 Thann Course à pied 6,25
24/03/2022 15:04 Thann Course à pied 5,2
29/03/2022 16:22 Sentheim Course à pied 5,05
73 km

En routier, je totalise 10 sorties et 543 km depuis le début de l’année

08/01/2022 13:28 Richwiller 42,9
22/01/2022 13:36 Dannemarie-Lauw 67,26
03/02/2022 13:47 Hundsruck-Masevaux 47,28
12/02/2022 13:18 Mulhouse 50,53
03/03/2022 13:20 Réguisheim 64,12
08/03/2022 12:54 Felon 55,52
12/03/2022 13:49 Dannemarie 67,36
17/03/2022 14:21 Wittelsheim-Rammersmatt 54,71
22/03/2022 14:21 Ensisheim 47,7
26/03/2022 13:51 Amic 45,84
543,22 km

VTT 16 sorties et 393 km dans le trimestre.

L’esprit club à VTT existe encore

Fin mars, je suis allé avec mon club à Pont de Roide (Doubs). J’ai bien aimé renouer avec une certaine ferveur sportive et amicale où l’on rencontre d’autres pratiquants de la discipline. Mais il faut faire du covoiturage pour aller sur place et le renchérissement du prix de l’essence n’arrange rien.

10/01/2022 13:42 Bitschwiller 17,53
12/01/2022 13:47 Roche Albert 15,65
16/01/2022 08:39 Cernay-Aspach 14,7
20/01/2022 14:13 Roderen-Michelbach 20,99
25/01/2022 13:35 Heimsbrunn 41,48
30/01/2022 08:52 Roderen -Cernay 27,4
06/02/2022 08:47 Thann Autre 14,67
09/02/2022 09:58 Thann Autre 20,16
20/02/2022 09:35 Ermitage Ste Marie 15,68
24/02/2022 15:05 Berrwiller 28,98
27/02/2022 08:47 Michelbach 23,91
06/03/2022 08:45 Cantine Zeller 32,96
10/03/2022 14:51 Etangs Cernay 29,95
15/03/2022 13:43 Roderen 22,89
19/03/2022 13:42 Saint-Amarin 31,83
27/03/2022 09:05 Pont-de-Roide-Vermondans Autre 34,34
393,12 km

En fait je ne tire rien de cette collection de chiffres. Je ne suis nullement dans une logique de compétition. Comme mon activité physique se partage entre trois sports, route, jogging et VTT, je veille juste à vérifier certains équilibres sans me mettre la pression et ni des objectifs. Au contraire afficher ses états (de service), je trouve que ça me motive. Il est passé le temps où fin janvier j’étais capable d’afficher un millier de kilomètres sur la route (ce qui n’a pas du se produire souvent).

Marioupol en miettes. Saint-Gobain, Bouygues se frottent déjà les mains

Mars a vu la guerre en Ukraine s’installer et nous sommes peu nombreux en Europe à craindre l’extension du conflit. Le monde libre s’est barricadé derrière ses certitudes: rien ne peut lui arriver! On va verrouiller toutes les issues par lesquelles la contamination guerrière pourrait s’infiltrer et montrer qu’on a aussi des muscles à Poutine. Mais force est de constater que les répercussions sont nombreuses sur nos approvisionnements en pièces automobiles, en pétrole, en gaz , en blé, en huile de tournesol. En fait nous sommes très dépendants et aussi fragiles. Cette guerre peut durer longtemps, il va falloir apprendre à vivre avec comme pour le virus et ne plus considérer seulement la planète comme une vaste zone d’échange commerciaux.

C’est tout le problème de Macron et de sa réélection. Comment admettre que la start-up France doit aussi se préoccuper de notre défense militaire alors même que nos moyens ne cessent de décliner depuis plusieurs décennies?

La campagne est atone, on l’admet puisqu’elle est parasitée par les affaires étrangères et que les candidats sont centrés sur des sujets gaulois et des thèmes franchouillards. Douze candidats, n’est-ce pas trop? Assurément oui, vu la redondance des mouvements représentés.

D’un coté les traitres de la social-démocratie et de l’autre la droite molle. La grosse bulle bourgeoise de la classe moyenne dorlotée par Macron va emporter la victoire haut la main et tout sera comme avant. Mais l’enjeu de cette Présidentielle est mineur: c’est le dogme bruxellois qui commande et aucun de celui/celle/ ciel qui sera élu(e) ne pourra déroger à la règle gravée dans le marbre. Dormons en paix! Je vais me recoucher.

2 réflexions sur « Mars 2022 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :