Running to Doubs


Courir à Besançon le long du Doubs, un must

Faut oser un titre comme ça, surtout quand je rentre « lessivé » à 6’30 » le km. Faut qu’j’m’calme.

J’ai pris la photo à mi-chemin devant la Citadelle de Vauban
pas rassurant le marquis

Dans le nombre, les vétérans ne sont pas légion. Se fondre dans la masse de coureurs patentés le long du Doubs à Besançon vous donne des ailes. Compteur en main, je veille à ne pas m’embarquer trop loin. A trois kilomètres en aval du fleuve, je songe à retourner tout en changeant de rive.

Le petit pont de Mazagran tombe à point dans la torpeur de l’été.

Auparavant, j’ai traversé le pont Battant où trône la statue du marquis Jouffroy d’Abbans.

Puis j’ai longé le quai Vauban et traversé l’immense promenade Chamars (qui serait la contraction de champ de mars)…

le remontant en sels minéraux, après l’aérobic, l’apérobic

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :