Vélo sur glace


Vélo sur glace

Le titre peut vous paraître présomptueux.

Oui il l’est.

Aujourd’hui rendez-vous à la pharmacie pour mon rappel de vaccination. Je sors mon vélo et je vise la partie sèche de la rue.

N’essayez pas de faire du vélo sur la glace, vous serez à terre brutalement avec des dégâts inestimables, fractures, dermabrasions, commotions,…tout ce qu’il faut pour encombrer les urgences de votre hosto déjà fort sollicité et passer les fêtes alité.

Dès que j’aborde la rue Jean Flory, celle du lycée et du collège, une patinoire.

D’abord s’arrêter sans freiner et descendre si possible sans tomber…puis tenter de marcher sur le trottoir. C’est pire!

A la première intersection rejoindre les grands axes, la route d’Aspach et le boulevard Auguste Scheurer Kestner (ex RN66). Là les vélos peuvent rouler au milieu du trafic routier. Quel privilège! Mieux vaut revêtir son gilet jaune. Derrière moi, les camions patientent car je dois éviter les bas-côtés. Finalement je suis content d’em… le monde.

Il n’y a aucune culture vélo dans ma ville et il est donc normal que les axes secondaires ne soient pas traités combien même ils conduisent aux établissements scolaires. Je ne reproche donc rien aux pouvoirs locaux étant entendu que rouler à vélo les jours de pluies verglaçantes est un non-sens cycliste pour le commun des mortels. Mais j’en fais un principe, je me refuse à prendre ma voiture pour faire 4 km (aller et retour) et les trottoirs à pied ne sont pas plus praticables. D’ailleurs ici les piétons marchent sur la route, c’est dire le sentiment d’abandon de cette populace démunie de bagnole.

Au jour J à l’heure H, je me présente à mon rendez-vous de rappel de vaccination quand mon attention est attirée par un bruit de pelles maniées vigoureusement; ce sont les employés municipaux qui dégagent l’épaisse couche de glace rendant impossible l’accès au marché de Noël.

Je m’approche du guichet: Ce n’est pas moi, c’est ma collègue…

Je patiente avec mon masque sur le nez dans l’officine, mes lunettes sur la casquette…

Vos six mois de délais ne seront révolus que le 1er janvier, votre dernier rappel date du 30 juin. Désolé, les consignes sont strictes.

Il ne me restait plus qu’à faire demi-tour.

En janvier 2021, j’avais aussi regretté que ma ville soit aussi peu présente face aux chaussées enneigées.

Vous aimerez peut-être aussi…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :