Bloc-notes du 19 janvier

manif contre la réforme des retraites le 19 janvier 2023 à Mulhouse

La nouvelle société est ainsi faite.

Qu’est-ce que tu vas faire dans une manif qui ne te concerne pas puisque tu es en retraite depuis longtemps?

Pourtant ce sont eux qui paient ma retraite, je leur dois bien une marque de reconnaissance.

Oui, c’est vrai, les nouveaux comportements sont ceux-là, on ne s’intéresse qu’à soi.

La société de classe? baliverne de l’ancien monde!

Moi j’ai gardé mes anciens réflexes, ceux de l’école ouvrière qui nous a appris qu’en face il y a un ennemi de classe, le monde capitaliste qui ne s’intéresse qu’à notre exploitation, nous les salariés qui trimons tôt le matin ou tard le soir, qui raclons les fonds de tiroir dès le 15 du mois. Alors deux ans de plus au turbin, il faut comprendre que beaucoup en sont incapables, surtout ceux qui font des métiers difficiles, les routiers, les lignards, les instits, les infirmiers, les policiers, les pompiers, les caissières, les ouvriers du bâtiment, de l’industrie,…j’en oublie beaucoup.

A la différence d’autres, je peux en parler librement, j’en ai été.

A tous ceux-là, il faut redonner de la dignité, de la reconnaissance, exprimer une solidarité de classe au lieu de les asservir deux ans de plus.

C’est le sens de ma participation ce matin. Relever la tête et ne pas courber l’échine.

A pied

La température n’a pas dépassé zéro ici à Thann.

Mon tour du jeudi s’est résumé à cinq kilomètres de course à pied. J’ai évité de glisser sur une plaque de glace mais dans l’ensemble les trottoirs sont dégagés. Je ne me hasarde pas encore du coté des chemins non déneigés.

Prudence car une chute peut compromettre son sport pendant plusieurs semaines.

%d blogueurs aiment cette page :