Se déplacer sur la route des Crêtes

Cette vidéo date d’un an. Antenne MBF Massif des Vosges vient justement de la signaler sur Facebook.

A mon avis, cette vidéo a un mérite, c’est qu’elle fait le point de la situation de façon modérée en expliquant la problématique des différents usagers qui se côtoient sur le massif et les situations potentiellement conflictuelles qui peuvent y naître.

En tant que cycliste et vététiste, j’ai deux approches distinctes.

Sur le plan routier, j’évite de grimper sur cette route les jours de grande affluence, particulièrement l’été et les week-end. Je préfère laisser l’espace aux autres usagers. Cette forme d’auto-régulation ne peut donc être que profitable aux autres.

S’agissant du VTT, je pratique la plupart du temps seul mes randonnées et je ne m’interdis rien, je passe où bon me semble et je laisse le passage aux promeneurs.

S’agissant de l’enduro, du VTT de descente rapide, il est préférable de l’inscrire dans des circuits dédiés, sinon les chemins seront vite érodés.

Pour les motos, les autos et les camping-cars, j’ai un avis radical et indéfendable: tronçonner la route des Crêtes…et la rendre définitivement à la nature.

Roderen

Huile sur carton toilé 30×40
%d blogueurs aiment cette page :