Étiquette : Aspach le Haut

Piste Aspach-Leimbach: 1 an pour boucher les trous!

septembre 2021

Il a fallu un an à Aspach-le-Haut pour combler les trous de la piste cyclable.

Une honte à ceux qui gouvernent!

Qu’ils se cachent!

Comment s’appelle le maire, déjà?…

août 2020

article en relation

Aspach-le-Haut (croquis)

Travailler la peinture « au rabais », c’est comme ça qu’on peut considérer le croquis. Si on rate, tant pis! On use du papier fin qui ne soutient pas beaucoup l’eau. Mais l’attraction sera la mise en page, le contraste des valeurs. Bref, on voit si l’image vaut le coup d’œil. Ce soir j’en resterai au croquis qui me donne juste un souvenir de mon passage à Aspach un jour de neige.

Pourtant des carnets de croquis, il en existe de merveilleux. S’assoir au bord de la mer ou dans un recoin de village et dessiner ce qu’on aime. Juste un témoignage.

Holala, le vélo c’est dangereux

Ceux qui ne me croient pas, je vous le dis, le vélo est dangereux et je vous le démontre avec cette vidéo.

Elle n’a rien d’extraordinaire, elle est le lot quotidien de tous ceux qui font du vélo notamment en ville.

Et pas que! sur la route aussi on a des frôleurs professionnels. Ce matin à Aspach-le-Haut au retour de ma balade, une voiture me double lentement route de Thann, puis elle tourne à droite aussitôt devant moi impasse du Calvaire. Je freine, je m’écarte de justesse, le type s’arrête et me regarde en souriant. Manifestement pour lui c’était un jeu.

Un dernier tour

Encore jamais vu ce plan d’eau. Soit je passe au-dessus soit en-dessous sans le voir. Cet étang est magnifique avec sa belle prairie
Saint-Jacques est tout tracé. Plus simple que la Covid!
https://www.openrunner.com/r/12216836
L’obscurantisme a encore frappé à Nice. A 15h, le glas sonnait.

Bon maintenant nous allons sombrer en hibernation par la faute d’une grande bande d’irresponsables.

Grand merci à eux!

Piste d’Aspach, des dégradations causées par le monde agricole

Agriculteurs et cyclistes, une cohabitation pas évidente

De plus en plus souvent en Alsace, les agriculteurs se chargent d’implanter sous les chemins ruraux des canalisations pour irriguer leurs champs.

Des travaux dont on peut se demander s’ils ont exécutés légalement…ou avec les autorisations nécessaires telles que la Déclaration d’Intention de Commencement de Travaux (DICT) pourtant obligatoire sur domaine public. J’ai des doutes car souvent les cyclistes sont mis devant le fait accompli sans affichage préalable des travaux, sans panneaux et en une journée le tour est joué.

C’est le cas sur la piste cyclable de Leimbach à Aspach encore dénommée rue du Traineau, la seule piste d’Aspach, empruntée par les cyclistes qui se rendent vers le massif et qui évite ainsi la D103 très fréquentée et peu large.

Des graviers envahissent la route à hauteur de la ferme, les virages sont défoncés par les engins agricoles et les traversées souterraines héritent de revêtements bâclés en béton.

La dernière tranchée réalisée sur la piste a été rebouchée grossièrement avec du béton. (Travaux peu professionnels). Si on peut admettre un béton maigre en matériaux de rebouchage, la couche de surface doit être remplacée à l’identique.

Pour qu’un riverain puisse effectuer des travaux sur une voirie publique, il faut y avoir été préalablement autorisé par l’autorité responsable. C’est ce qu’on appelle une autorisation d’occuper le domaine public. A moins qu’il s’agisse d’un chemin de l’association foncière…ce qui n’est pas mentionné dans le PLU de la commune.

Dans l’affirmative, ces travaux doivent respecter une certain nombre d’obligations dont celle d’être réalisée en conformité avec les règles de l’art et les prescriptions réglementaires, avant, pendant et après les travaux.

Or que constatons-nous?

1/ les travaux sont exécutés sans préavis et sans mise en place de déviation pour les usagers que sont les cyclistes

29 mars 2018, la piste transformée en bourbier

2/ les travaux sont le plus souvent exécutés à la hâte sans toujours respecter les régles du métier.

3/ les rebouchages, les compactages, et les revêtements sont systématiquement réalisés sommairement sans remise en état à l’identique.

Corrélativement, ce sont les usagers cyclistes qui sont les premiers impactés par ces imperfections: des revêtements disjoints, des rives rongées par les engins et des gravillons qui vont perdurer pendant des années et qui mettent en danger la sécurité.

Que dit le Plan Local d’Urbanisme d’Aspach/Michelbach?

La commune est traversée par le seul itinéraire cyclable départemental «Aspach-le-Bas-Thann-Kruth». Cet itinéraire, en provenance de Leimbach, traverse la commune d’Aspach-le-Haut par la rue du Traineau et la RD34. Aucun aménagement n’a été réalisé dans la commune. Il ne s’agit que d’un itinéraire fléché et non tracé au sol. Aucun itinéraire cyclable ne passe ni à Michelbach, ni à Aspach-le-Haut-gare.

(ADAUHR181P.L.U. d’ASPACH-MICHELBACH Mai 2018 Etudes préalables 6.1.2.Pistes cyclables)

Comme la tranchée d’Aspach est récente, je vais écrire au maire d’Aspach-Michelbach pour lui faire part de la situation…et recueillir son avis

Affaire à suivre…

voir toutes les images

Thann-Rammersmatt à VTT

J’ai déjà du faire ce parcours plusieurs fois. Avec quelques variantes. Aujourd’hui fort vent d’est froid. Je me protège en forêt. Dans la plaine, même les parcours vent de travers sont pénibles.

Les sapins au-dessus de Roderen ont été coupés. Reste juste de quoi baliser le chemin

Ce que j’apprécie dans ce parcours , c’est d’avoir de beaux points de vue depuis Rammersmatt et surtout qu’après avoir atteint ce point haut, il n’y a plus que de la descente.

Le bois est là, transformé en buchettes

https://www.openrunner.com/r/10529950

Aspach-le-Haut

Je rentre par là à VTT. C’est le petit chemin qui descend de Michelbach qui y mène. J’aborde les grands parcs d’équitation et je rejoins la route.

Aspach-le-Haut, pro-vélo

img_7298.jpg

Aspach-le-Haut tente de convaincre sa population.

Circuler à pied ou à vélo dans le village, c’est « écologique » et « économique » dit le panneau.

C’est même « convivial » et « bon pour la santé ».

Je ne peux qu’applaudir à tant de bon sens de la collectivité.

Malheureusement ce dimanche matin, aucun vélo.

Juste des voitures garées plus loin.

img_7299

Le cadre paysager y est sympa et ombragé.

img_7296

img_7297

 

Mobilité en douce

A 17h30, une fois le coup de chaud passé, je m’échappe en douce.

Un heure trente de vélo, c’est toujours bon à prendre.

De quoi sortir du champ urbain et rejoindre la campagne.

Il est vrai que je n’ai pas loin à aller pour obtenir de belles perspectives.

Un privilège inestimable.

Dans la grisaille d’Aspach le Haut

Que faire dans la grisaille?

Du VTT?

Pourquoi pas? Poursuivre la lecture de « Dans la grisaille d’Aspach le Haut »