Étiquette : Copenhague

Mais ils sont fous, ces Danois…

La gestion du vélo de masse à Copenhague produit un peu les mêmes effets que ceux de la voiture en France, la pollution en moins.

Réduction de la vitesse, onde verte vélo à 20 km/h pour accéder aux feux synchronisés, poubelles drive, pavage spécial vélos, passerelles vélos, parkings couverts,…

Dites-moi que je rêve!

Si cette vidéo est saccadée, laisser la se télécharger comme indiqué ici

Copenhague, les automobilistes en danger

C’est le magazine Challenges qui le dit dans sa rubrique… auto, je cite « Les piétons comme les automobiles de Copenhague sont de plus en plus nombreux à se plaindre des infractions commises par les cyclistes ».

La thèse de Challenges, c’est de considérer que le cycliste, a priori de gauche, devient individualiste et agressif une fois sur sa bécane…et donc de droite (CQFD)

Le problème, c’est que les termes sont mal posés et que ce n’est pas la première fois que le lobby auto tente de redresser la tête au Danemark.

S’il fallait du jour au lendemain remplacer tous ces cyclistes par des bagnoles, Copenhague serait paralysée immédiatement.

A lire dans Challenges.fr

 

Un habitant sur deux à vélo

Un habitant sur deux à vélo.

C’est pour 2015.

Pas d’excès de joie toutefois.

C’est seulement pour la ville de Copenhague où les autorités
prennent à bras le corps les questions du stationnement des vélos,
moins critiques que pour les voitures mais qui méritent quand même
la réflexion.

A lire dans
Francofil

Refaisons Copenhague!…

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Refaisons Copenhague!...

Non, on ne peut plus en douter…Depuis que la thèse des
opposants a été démolie, on n’a plus à se poser de questions: c’est
bien l’activité humaine qui est responsable du réchauffement de la
planète!

Y compris en Alsace.

Puisqu’on nous le dit, il faut le croire.

C’est difficile à admettre particulièrement l’hiver.

Car l’hiver, il continue de faire froid.

Or, on devrait avoir chaud l’hiver..non?

C’est justement ce moment là, quand on chauffe toute la maison
et qu’on remet une couette, que choisissent les climatologues pour
nous convaincre que ça se réchauffe!

Il y a manifestement une erreur marketing pour nous
vendre la chose.

Idem pour mon confrère Météo Mulhouse, il nous confirme qu’il
fait de plus en plus chaud sur la planète en nous montrant une
(très belle) image…de glacier dont on nous dit qu’il fond.

Pas le glacier de Neuenburg en plein été, sa terrasse
ensoleillée et ses sorbets menthe-vanille!

Non!

Un glacier d’Alaska avec ses petits glaçons autour.

Puisqu’on vous le dit, il faut le croire sur parole.

Les climatologues ne sont vraiment pas aidés.

Le climat de panique

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Le climat de panique

cliché coalition.be

Maxou se définit éco-cyclo-citoyen.

Bigre! rien que ça?

Il s’intéresse aussi au devenir de notre planète.

« Copenhague sera un échec! »

Qui a dit cela?

Claude Allègre, le 13 novembre 2009 lors d’un débat organisé par
la chaine Public Sénat. Celui qui en d’autres temps
voulait « dégraisser le mammouth » veut maintenant « faire la peau » à
la thèse des experts du GIEC.

Maintenant que cette affirmation est avérée, Copenhague a
bien été un échec retentissant
et cuisant pour les
tenants
d’une diminution drastique du CO2, il faut
bien se rendre à l’évidence que la maîtrise du réchauffement
climatique, s’il existe, est loin d’être gagnée.

Surtout que les adversaires de « cette pensée unique »
des scientifiques du GIEC* sont loin d’être des
imbéciles…face à la science nouvelle des climatologues.

*Aujourd’hui même, le GIEC, groupe d’experts
intergouvernemental, vient de reconnaître qu’il s’est trompé au sujet des
glaciers de l’Himalaya mentionné dans le rapport remis aux chefs
d’Etats: ils ne devraient pas disparaître en 2035 mais
en…2350!

Tout cela fait un peu désordre!

En face des tenants du réchauffement de la planète dû au CO2, il
y a les autres…Ceux qui croient au réchauffement dû au soleil,
comme Vincent Courtillot, et même ceux qui croient qu’il n’y a pas
de réchauffement du tout mais plutôt une baisse!..

– La mer monte?

– Non, c’est la terre qui baisse dans les estuaires!
selon C. Allègre…

En attendant, on a l’air malin avec notre taxe carbone dont
aucun des pollueurs de la planète ne veut!

Si vous avez une heure devant vous pour essayer de comprendre
les avis de scientifiques, c’est ici et c’est passionnant

En tant que citoyen « de base », le doute est permis.

 

Copenhague, l’effet de serre, l’effet buzz


Copenhague - Des vélos, des vélos et encore des vélos
Copenhague – Des vélos, des vélos et encore des vélos

Pourquoi Vélomaxou n’emboiterait-il pas le pas de ceux qui
choisissent de révolutionner nos modes de vie en Europe à cause de
l’effet de serre?

Béatement!

Puisque le projet qu’on va nous proposer, schématiquement, c’est
une forme de croissance à l’envers.

Mais une croissance à l’envers, c’est quoi, au fait?

Une décroissance? un retrait du pain de la bouche?

Une « génération vélo »?

On reste dans l’expectative…

Tous les Etats riches de la planète vont choisir avec l’appui
d’un groupe de scientifiques (le GIEC) de remettre en cause notre
modèle économique et social aujourd’hui à Copenhague. Au nom de la
sauvegarde de la planète. En amputant au besoin des pans entiers de
nos entreprises, de nos acquis, les maigres moyens des plus démunis
tout en préservant les plus riches.

Vaste programme!

Pourtant des voix s’élèvent pour dire que le réchauffement de la
planète n’est ni le premier ni imputable totalement au CO2 mais
plutôt au soleil et qu’il y a mille ans, on cultivait déjà de la
vigne à Lille ou à Londres…

On pourra notamment se référer aux thèses du
physicien Vincent Courtillot.

Méfions-nous donc des « sommets-symboles » comme Copenhague,
capitale du vélo, au nom desquels les Etats riches vont faire du
bruit pendant toute la semaine.

Au passage, un blog
sympathique
du cyclo Guillaume Dimanche, artiste plasticien,
qui a parcouru Paris-Copenhague à vélo pour la circonstance et qui
arrive en principe aujourd’hui à Copenhague.