Étiquette : diefmatten

Diefmatten

img_6995Au lendemain des intempéries de ce mois de juin, j’étais passé voir les dégâts dans les communes du Sundgau.

Diefmatten avait souffert de ces torrents de boue et d’eau déversés depuis le haut des champs et des bois.

Certaines maisons ont été épargnées.

Souvent les plus anciennes, celles où l’implantation foncière était réfléchie.

 

Inondations du Sundgau

Pourquoi l’A36 a été envahie par la boue à Burnhaupt?

img_6794
Ici le ruisseau qui longe les champs au lieu-dit Niedermecken passe sous l’A36
img_6795
mais quand le débit est trop important, ça déborde et ça donne ça sur l’autoroute

Les champs de maïs sont-ils responsables de ces coulées de boue?

img_6796
champ de maïs à Burnhaupt-le-Bas, l’eau s’écoule du champ sur la route en contrebas entraînant la boue.
img_6798
champ de maïs route de Gildwiller à Burnhaupt. L’eau se déverse du champ directement dans le fossé, puis traverse la route
img_6799
Rien à voir avec les inondations. Gildwiller a posé des bornes plastique pour protéger les piétons et met les cyclistes en danger, sans le savoir.

Diefmatten a été envahi par la boue à 80% selon le maire…

img_6801
l’eau est venue des champs qui bordent le village, elle a traversé la route et atteint les habitations
img_6802
l’eau a traversé la route
img_6803
puis l’eau a gagné les potagers
img_6804
l’eau s’est propagée dans les cours puis les garages en sous-sol
img_6805
entrée haute de Diefmatten, les émissaires ont été incapables d’absorber le flux

Bretten

img_6808
A Bretten , les travaux d’enfouissement des réseaux ont été ravagés.Tout est à refaire
img_6809
champ de maïs à la sortie de Bretten

 

Route

P1060008.jpg
Pour comprendre ce qu’est la route à vélo

N’y allons pas par quatre chemins, aujourd’hui c’est route.

Pas de grande motivation mais enfin dix degrés sans pluie, ça ne se refuse pas.

Ce qui est pris n’est plus à prendre. Poursuivre la lecture de « Route »

Du coté de Soppe…

Le Sundgau reste une valeur sûre pour les cyclistes de tous
poils.

Aujourd’hui, foule des grands jours du coté de Soppe et
Diefmatten.

Conciliabules pour la préparation d’un itinéraire
ciselé…

On croise des cyclos rouges…

…et des cyclos jaunes tous les 3 km.

Ne boudons pas notre plaisir de pouvoir décrire des courbes
harmonieuses avec nos bécanes…

MOV04275
envoyé par velomaxou