Étiquette : ozone

L’ozone en direct en Alsace

L’ozone en Alsace le 25 août 2016 (source ASPA)

C’est actuellement Mulhouse-Est qui est en tête à 16 heures pour la pollution à l’ozone.

Attendons ce soir pour voir la pointe de pollution…

Demain, ce sera encore pire. Poursuivre la lecture de « L’ozone en direct en Alsace »

Demain 1er juillet, alerte rouge en Alsace

La pollution demain (1 juillet 2015) en Alsace selon ASPA

Demain, 1er juillet, l’ASPA prévoit une pollution généralisée de l’air de niveaux 7 et 8. Poursuivre la lecture de « Demain 1er juillet, alerte rouge en Alsace »

Vivement le bon air lorrain…

La qualité de l’air en Alsace prévue par ASPA le 7 juin 2014

Si l’Alsace a tout à gagner d’une fusion avec le Lorraine, c’est en matière de qualité de l’air.

Jugeons-en!

Voici la carte de prévision de l’air  de l’ASPA aujourd’hui 7 juin en Alsace. Poursuivre la lecture de « Vivement le bon air lorrain… »

Record de pollution à Mulhouse

La pollution sud Alsace 14 mars 2014 (source ASPA)

Tiens, c’est curieux, on ne voit pas les Vosges depuis le pont de l’Ile Napoléon…

C’est à cause de la brume, diront les plus optimistes.

Mulhouse a atteint son record de pollution hier (14 mars) en atteignant le niveau 10 (sur 10) pour celui des micro-particules et 5 pour le niveau d’ozone.

Un triste privilège pour une ville dont le maire se targuait il y a peu d’offrir toujours plus de places de parking en ville.

Faisons de l’air…

A la frontière franco-espagnole

Ouf!

L’heure du farniente.

On trie, on recalcule, on lave son linge sale…

On constate que la canicule est là.

Partout sauf en Cerdagne.

Demain, alerte ozone en Alsace. Poursuivre la lecture de « Faisons de l’air… »

Ozone, l’Alsace brûle mais on s’en fout

Les médias ce matin en Alsace se fendent d’un entrefilet pour dire qu’il vaut mieux délaisser sa voiture.

C’est timide comme démarche.

Du coté des pouvoirs publics, aucune mesure coercitive.

Pas de préconisation de réduction des vitesses.

Tout va très bien.

Voir le site de l’ASPA

 

 

Ozone, mon amour

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Ozone, mon amour

sources Aspa

Les Alsaciens l’adorent tellement qu’ils en redemandent.

Aujourd’hui, ils vont pouvoir respirer un bon bol d’ozone à
pleins poumons.

La journée sera rouge avec des pics de pollution atteignant les
niveaux 8, 9 et même 10 au coeur de la capitale d’Alsace.

Du coté des « Dernières Nouvelles d’Alsace » (page région), on apprend que « la procédure
d’information a été déclenchée* ».

*Niveau au-delà duquel une exposition de
courte durée présente un risque pour la santé humaine des groupes
particulièrement sensibles de la population et pour lequel des
informations immédiates et adéquates sont nécessaires.(sources
Aspa)

On est donc prévenus. Rien d’alarmant puisque le seuil d’alerte n’est pas encore
atteint!…

Aucune autre mesure visant à réduire le trafic automobile,
aucune réduction de la vitesse.

Surtout, ne pas mécontenter les pollueurs!

L’ozone de ma zone

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, L'ozone de ma zone

Ozone Vosges document
aspa

Ce graphique ne nous apprend rien sans sa légende.

Je vous la donne.

Il s’agit de l’ozone en micro gramme par mètre cube mesuré hier,
19 avril… dans les Vosges, heure par heure.Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, L'ozone de ma zone

L’ozone (O3) est un polluant atmosphérique lorsqu’il est présent
dans les basses couches, alors qu’il est protecteur de la planète à
haute altitude.

Au ras du sol, il agresse le système
respiratoire et peut brûler les végétaux les plus sensibles. Cet
oxydant énergique agresse les cellules vivantes et peut être
responsable de phénomènes de corrosion accélérée de polymères »
(Wikipédia).

Croire que les cyclistes sont à l’abri de la pollution en
altitude est donc une erreur: l’ozone est aussi concentré dans les
Vosges, poussé par les vents, voire supérieur à celui de la plaine
d’Alsace comme ci-dessous à « Mulhouse est » où le pic est comparable
à celui des Vosges.

Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, L'ozone de ma zone

Ozone Mulhouse,
document aspa

A qui la faute?

« Principalement produit par la réaction des
hydrocarbures imbrûlés et des oxydes d’azote des gaz d’échappement
des véhicules avec l’oxygène de l’air sous l’influence de la
lumière solaire », l’ozone « est perçu par l’odorat humain ; son
odeur caractéristique rappelle l’eau de Javel ».

Conclusion, quand il fait soleil, on est assurés de rencontrer
de l’ozone.

A moins d’arrêter la circulation automobile!

Mais comme le seuil d’alerte est fixé à 240 micro grammes par
mètre cube, on a encore de la marge.

On peut donc continuer à polluer.

 

Cendres ou pollution?

Ce volcan là enflamme la
blogosphère.

Météo Mulhouse s’interroge…

Avec un cliché qui nous montre la magnifique couche de pollution
ocre qui coiffe Paris en permanence. Avec ou sans volcan!

Météo Mulhouse…

On se perd en conjectures:

Ponce Pilate avait jadis réprimé deux révoltes juives.

La ponce de l’Eyjafjallajokull pourrait bien à elle
seule clouer au sol le trafic aérien de la planète .

De quoi réjouir la couche d’ozone!

L’ozone s’invite…

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, L'ozone s'invite...

Les pics d’ozone sont à l’ordre du jour dans notre région.

Ils sont la marque de notre pollution urbaine et industrielle
principalement l’été.

L’ozone (O3) résulte d’une combinaison de l’oygène de l’air avec
des polluants bien connus que sont les oxydes d’azote et de soufre
rejetés par les usines et les automobiles ainsi que les
camions.

On nous encourage donc à prendre nos vélos, les transports en
commun ou à aller à pied!..

Mais l’ozone est irritant pour nos bronches!

Que faire?

Faudra t-il se contenter du vélo d’appartement, fenêtres
fermées?