Étiquette : tourne à droite

Les M12

Les panneaux M12 historiquement appelés « tourne à droite » ou « TAD »ont pris du galon. On les trouve désormais déclinés dans toutes sortes de configuration.

L’idée est d’éviter au cycliste de s’arrêter complètement puis de redémarrer, ce qui est source de fatigue supplémentaire.

Le premier « tourne à droite » a été installé à Mulhouse en 2012.

La métropole de Lyon découvre seulement ces panneaux en 2021! Comme quoi la France est vraiment lente à adopter les outils favorisant les mobilités douces. (voir l’article dans Néozone)

C’est bien pratique pour les vélos dès lors qu’on en use sans en abuser. C’est à dire qu’avant de s’engager, le cycliste doit quand même faire attention aux autres usagers qui restent prioritaires sur l’axe »au vert » ainsi qu’aux piétons.

Les automobilistes qui s’insurgent de ce dispositif favorable aux vélos ont pourtant eux-aussi le même équipement avec la flèche jaune à certains feux tricolores.

Feu à volonté

Oui, c’est vrai, on est parfois « border line » sur nos vélos.

Je ne vais pas vous  dire que je suis un ayatollah de la sécurité routière. Personne ne me croira.

J’ai déjà dans le passé mis en cause la signalisation pour ce qu’elle est, c’est à dire non adaptée aux cyclistes. Poursuivre la lecture de « Feu à volonté »

Illzach vire à droite

A l’instar de sa grande sœur mulhousienne, Illzach 15.000 habitants, commune de l’agglomération, s’est mise au tourne à droite pour les vélos.

Résolument! Poursuivre la lecture de « Illzach vire à droite »

Tourne à droite au feu, le CADR précise…

panonceau M12

Le CADR, l’association des cyclistes urbains de Mulhouse, a tenu à rappeler dans la presse locale les conditions d’utilisation du nouveau « tourne à droite au feu rouge pour les cyclistes » matérialisé par le panonceau M12.

Le CADR précise que la véritable dénomination de cette réglementation est TOURNE A DROITE VELO AUX CARREFOURS A FEUX

Voila qui est dit! Poursuivre la lecture de « Tourne à droite au feu, le CADR précise… »

Le premier tourne à droite à Mulhouse

Un premier tourne à droite cycliste a été inauguré hier à Mulhouse.

Une petite vidéo pour illustrer le sujet.

Les lieux sont assez étroits et le trafic nécessite la prudence avant de s’engager dans la voie transverse.

D’autant que les usagers ne s’attendent pas forcément à voir un vélo surgir…

Tout dépendra de la sagesse des utilisateurs à deux roues non motorisés.

 

Mulhouse tourne à droite

Mulhouse n’a pas perdu de temps.

Sitôt paru l’arrêté le 12 janvier 2012 autorisant le tourne à droite pour les vélos aux feux rouges, la municipalité a dévoilé aujourd’hui son premier panneau. Poursuivre la lecture de « Mulhouse tourne à droite »

Votez oui!

Le Figaro.fr lance ce jour, un sondage sur l’intérêt du dispositif de tourne-à-droite cycliste :
« Êtes vous favorable à la possibilité de tourner à droite au feu rouge pour les vélos ? »

Faites monter le score en faveur du tourne-à-droite cycliste au feu en répondant au sondage du Figaro.
Un clic sur « oui » suffit !

Accéder au sondage

Tourne à droite, l’arrêté est paru

Ouf!

L’arrêté du 12 janvier 2012 mettant en place les panneaux de signalisation du « tourne à droite », qui autorisera les vélos à tourner à droite au feu rouge sans marquer l’arrêt à certains carrefours, a été publié vendredi au Journal officiel. (Le Point)

Voici les panneaux officiels… Poursuivre la lecture de « Tourne à droite, l’arrêté est paru »

Le tourne à droite en question

Il n’est même pas encore répandu ailleurs que dans quelques grandes villes comme Strasbourg ou Nantes qu’il fait déjà beaucoup parler.
Peut-être trop! Poursuivre la lecture de « Le tourne à droite en question »

On attend le panneau officiel…

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, On attend le panneau officiel...

Le décret est paru le 12 novembre 2010.

Mais on attend toujours le panneau officiel permettant aux
maires d’autoriser « le tourne à droite » des cyclistes à certains
feux rouges…

On ne sait même pas s’il faudra installer une flêche jaune
clignotante ou simplement un panneau à coté du feu…

Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, On attend le panneau officiel...

Or le CERTU est formel,  » la
réglementation française est ainsi faite : il est interdit de
mettre en place un panneau de signalisation qui n’est pas dans la
liste officielle des panneaux en vigueur arrêté de 1967 modifé, de
plus l’utilisation du panneau doit être conforme à l’Instruction
interministérielle sur la signalisation routière (IISR). Cependant
cette instruction prévoit la possilité d’expérimenter de nouveaux
panneaux, (ceci constitue de fait une dérogation controlée aux
textes sur la signalisation) cette autorisation étant délivrée par
la Direction de la sécurité et de la Circulation Routière. Le
décret ouvre donc la possibilité dans le code de la route
d’expérimenter de nouveaux panneaux, notamment pour le tourne
droite des vélos au feu. Il faudra une modification de l’arrêté de
1967 (choix d’un panneau) et de l’IISR, pour que le maire puisse
légalement sans procedure d’expérimentation décider la mise en
place d’un tourne à droite des vélos à un carrefour géré par
feux
. »

On peut donc attendre longtemps…

Lettre aux journalistes auto

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Lettre aux journalistes auto

Messieurs et mesdames les journalistes, mettez vous à la
page!

« Les cyclistes vont pouvoir griller les feux
rouges! »

Ils ne sont pas contents les journalistes auto.

Normal: ils aiment la bagnole!

C’est leur droit.

Donc, « les cyclistes vont pouvoir griller les feux
rouges!
« (l’Alsace 28
déc.2010)

C’est ainsi que Jacques Prost, journaliste auto au journal 
« L’Alsace », traduit le décret ministériel du 12 novembre.

Le décret n°2010-1390 du 12 novembre
permet en effet aux maires de mettre en place des « tourne-à-droite »
cyclistes à certains feux tricolores. Autrement dit, sur des
intersections choisies, « présentant toutes les conditions de
sécurité », des panneaux de signalisation autoriseront les
conducteurs de vélos à ne pas respecter l’arrêt au feu rouge, s’ils
tournent à droite ».(Mobili Cités)

Cette mesure là, pourtant, semble bien anodine, vu que les
flêches jaunes à droite pour les voitures existent depuis au moins
50 ans à certains carrefours, sans que personne ne trouve à y
redire.

Oui, les journalistes « auto » vont devoir « avaler de
rage
 » leur permis de conduire en ville; c’est qu’ils n’ont
encore pas (tous) compris que la rue n’appartient pas qu’aux
bagnoles et la hargne anti-vélos et anti-piétons n’y changera
rien.

Avant même que les Maires n’aient statué sur les feux concernés,
la Presse automobile s’offusque déjà d’une mesure qui pourrait
mettre en question la suprématie de l’automobile en ville en
avantageant d’autres modes de déplacement.

Mais la mesure qui fait encore plus bondir les chantres de
l’automobile, c’est celle concernant les piétons.

« Les piétons pourront traverser hors des clous. On cherche à
savoir dans quel but. Sécuritaire? « 
, s’interroge Jacques
Prost…

Manifestement, Jacques Prost n’a pas encore compris qu’il est
temps que l’insécurité change de camp et que les possesseurs de
voitures devront redoubler de prudence lorsqu’ils seront au volant
en ville.

Il reste que les mauvaises habitudes ont la vie dure: les
« zones de rencontre » (!) qui naissent
ça et là sont loin d’être respectées par les autos…et les vélos
qui ne doivent pas dépasser le 20km/h. Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Lettre aux journalistes auto

 

Un « tourne-à-droite » qui pose déjà question…

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Un 'tourne-à-droite' qui pose déjà question...

Le décret (2010-1390 du 12
novembre)
instaurant le « tourne-à-droite » aux feux rouges pour les
vélos est à peine paru que déjà le doute s’installe…

Aucun média ne l’a souligné et pourtant ce « tourne-à-droite »
s’appliquera aussi aux cyclomoteurs!

Lisons le texte du décret:

Art. 18. – L’article R. 415-15 est remplacé
par les dispositions suivantes :
« Art. R. 415-15. – Aux intersections, l’autorité investie du
pouvoir de police peut décider de :
« 1o Mettre en place sur les voies équipées de feux de
signalisation une signalisation distincte destinée à une ou
plusieurs catégories de véhicules ou indiquant une ou plusieurs
directions ou remplissant ces deux fonctions de manière
concomitante ;
« 2o Mettre en place sur les voies équipées de feux de
signalisation communs à toutes les catégories d’usagers deux lignes
d’arrêt distinctes, l’une
pour les cycles et cyclomoteurs
, l’autre pour les autres
catégories de véhicules ;
« 3o Réserver une voie que les conducteurs de cycles et de
cyclomoteurs
sont tenus d’emprunter pour contourner
l’intersection par la droite. »

Cette disposition ne convient pas du tout aux cyclistes
puisqu’elle va instaurer le droit pour les cyclomotoristes
d’emprunter les voies jusqu’alors réservées aux cyclistes.

Deux catégories d’usagers à l’accidentologie bien différente et
qui n’ont rien à voir ensemble du fait que les vitesses ne sont pas
homogènes.

On arrive à se demander si le législateur a bien anticipé la
portée de ses décisions…

Le « tourne-à-droite » légalisé

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Le 'tourne-à-droite'  légalisé

La cité se dote d’un dispositif qui facilite les transports
doux.

Après les « zones 30 », les « zones de rencontre », les « double-sens
cyclables, voici les « tourne-à droite ».

J’entends déjà ceux du « tout bagnole » se plaindre qu’on accorde
trop d’égards aux vélos: le « tourne-à-droite » au feu rouge devient
légal…pour les vélos.

Dès lors que la signalisation sera en place…

On connaissait déjà la flêche orange depuis plusieurs décennies;
à présent, certains carrefours vont pouvoir bénéficier d’un signal
identique réservé aux cyclistes.

C’est une mesure de bon sens que Strasbourg a déjà
expérimenté.

Il reste que les cyclistes devront faire preuve de prudence en
abordant le « tourne-à-droite » et ne pas s’engager
nonchalamment  sans regarder ce qui vient par la gauche.