Les pieds dans le plat


Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Les pieds dans le plat

Ce matin encore, la Grande Surface « Carrefour » de Mulhouse est
en panne de carburants; toutes les pompes sont fermées.

Dans un processus de vente aux ménages qui sous-tend
l’utilisation massive de la voiture pour faire ses courses, la
défaillance de la station « Carrefour » n’est pas banale. C’est même
une contre-performance pour ces pétroliers opportunistes qui ont
choisi de couler les petits débitants au fil du temps.

Cette pénurie là ne concerne que les
consommateurs-automobilistes. C’est vrai! Soit la grande masse des
usagers.

Dès lors, si la pénurie devait perdurer, elle mettrait en cause
le déplacement des clients vers les grandes surfaces alimentaires
et impacterait directement notre modèle de consommation.

On comprend donc tout l’intérêt à faire que ces blocages
pétroliers cessent au plus tôt…

Les cyclistes inconditionnels comme Vélomaxou ne sont pas
concernés.Lui qui s’entête à ne faire que des petites courses de
quartier sur son vélo se déjoue facilement de ces pièges à autos au
point même qu’il en a mauvaise conscience vis à vis des « camarades
travailleurs ».

Cependant, on ne peut se réjouir d’une situation qui confirme
une chose: les automobilistes sont devenus incapables d’imaginer
des alternatives au déplacement motorisé.

Oh, la critique est facile!

Le porte-monnaie pressuré par les emprunts, l’angoisse d’être
empêché de se mouvoir comme bon nous semble, ne prédisposent pas à
prendre des résolutions urgentes et radicales.

En ont-ils seulement le choix? ou la volonté? quand on voit les
merveilles de technologie et de marketing mises en oeuvre par les
constructeurs automobiles.

Il faudrait être fou comme un cycliste patenté et endurci pour
ne pas céder à la tentation.

Comment faire pour aller travailler en Suisse tôt le matin
lorsqu’on est travailleur frontalier?

Comment aller déposer et reprendre ses enfants à l’école tout en
s’éclipsant de son travail au dernier moment?

Comment faire ses courses à Carrefour ou à Cora ou à Auchan
autrement qu’avec sa voiture juste avant de s’installer devant
TF1?

Ces trois exemples là suffisent à démontrer que notre mode de
vie s’accompagne de l’utilisation incontournable de la voiture.

Faute de quoi, tout dans notre emploi du temps se grippe.

Le mono-modal du tout voiture n’est pas prêt de s’éteindre.

Dès lors, pourquoi s’escrimer à proposer des solutions de vie et
de transport alternatives? la marche à pied? le vélo? le tram? le
train?

Ce formatage de la société de consommation ne facilite pas la
prise de conscience de nos concitoyens, au point même que les
écologistes, de tous poils, sont aisément caricaturés comme des
zozos par une grande part de la société tous bords confondus.

La preuve en est que le Grand Contournement Est routier de
Strasbourg (GCO) est attendu comme le Messie par la plupart des
usagers.

Avec la bénédiction des Autorités.

Au diable les arguments écolos, pourvu qu’on garde l’ivresse du
volant!

Et si les inconditionnels du « tout voiture », fâchés d’être
rationnés, se mettaient subitement « à penser  » leurs déplacements
autrement?

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s