J’ai testé pour vous la chambre à nœud…


J’avais suggéré en février 2011 qu’une chambre crevée pouvait être réparée avec un noeud…sans le tester in situ.

C’est fait!

A Cernay, la roue arrière est à plat. Ma première crevaison de l’année.

Je change la chambre après avoir vérifié le pneu.

Je remonte…

Au moment de partir, la roue à nouveau à plat!

Pincée au remontage? je ne sais pas…

Plus de chambre de rechange!…

Bien serrer le nœud
Je démonte à nouveau, je fais un nœud à l’emplacement de la fuite…sous les yeux ébahis de mon ami Jean.

Je remballe tout.

Je gonfle et on repart.

On sent le point dur à chaque tour de roue, mais c’est supportable.

PS: Ce type de réparation ne convient pas si la fuite est située près de la valve car on n’a pas la place de faire le nœud.

Même si la chambre est éclatée, cette réparation de fortune convient.

2 réponses sur « J’ai testé pour vous la chambre à nœud… »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s