Non!


Figurez-vous que chaque année à pareille époque, le Haut-Rhin embrigade toutes les associations valides pour ramasser les ordures le long des routes et des cours d’eau.

En bon citoyen, je me suis inscrit dans la démarche dans le passé.

Aujourd’hui, je renonce.

Je m’en explique.

On ne peut pas indéfiniment « prouver que nous désapprouvons l’incivilité de certains » et chaque année recommencer le travail sans que les pouvoirs publics se montrent vigilants et répressifs vis à vis de ceux qui s’affranchissent des règles de vie en commun.

Or, j’observe que le laisser-faire est la règle.

Ici des bouteilles d’urine balancées par les fenêtres des routiers, là des canettes de bière par milliers, ici des emballages de Mc Do, ici encore des gravats de travaux déposés dans la forêt ou des carcasses de gibiers abandonnées.Sans parler des mobiliers, salons, téléviseurs et autres joyeusetés plus ou moins nauséabondes déposés sur le bord de nos chemins.

Je dis non!

Assez!

6 réponses sur « Non! »

  1. Les déchets ne sont pas venus par leurs propres moyens.
    Ils sont certainement venus au volant d’une voiture et ont laissé leurs ordures dans la forêt.
    Tiens ordure et voiture, ça rime bien.

    J'aime

  2. quand tu dis…

    Alors, au diable l’avarice et la protection de la planète !
    “Jette-moi cette saleté dans le fossé” et “monte une chambre neuve, c’est pas c’que ça coûte !”

    j’espère que c’est au 2e degré, parce que sinon on est mal là

    J'aime

    1. Mais, on est mal, on est très mal, on est vraiment mal !

      Quand je vais à une réunion mensuelle du club (de cyclotourisme) à 20 h 00, et que je suis le seul à être venu à vélo, je pense qu’on est mal !

      Quand je vais acheter des légumes bio au magasin bio de la zone commerciale de ma petite ville et que sur le parking pour 60 ouatures, je ne vois aucun vélo ni aucun arceau pour mon vélo, je pense « on est très mal ! »

      Quand je suis au travail (prof, c’est un travail çà ?) et que je vois arriver mes élèves de 18 ou 19 ans en retard avec l’excuse « circulation », je pense « on est vraiment mal ! »

      J'aime

  3. Ouais… d’accord avec vous. Mais je crains de m’être fait mal comprendre : ce que je visais en particulier, c’est le fait de « jeter une vieille chambre dans le fossé »… Parce que en matière de souiller la nature et toutes proportions gardées, (certains) cyclistes ne sont pas en reste pour balancer leurs déchets : chambres à air, boyaux, vieux gants, emballages de barres énergétiques etc etc…
    Donc quand on a crevé, la vieille chambre à air, on la met dans sa sacoche, sa poche etc, et on la met dans la poubelle à la maison. OK ?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s