Route des Crêtes, route délicate


Si l’on peut encore monter à vélo sur la route des Crêtes, le dernier épisode neigeux rend certains passages délicats dans les zones d’ombre comme dans la montée à Freundstein (cliché ci-dessus).

Il faut donc avancer prudemment avec les pneus étroits…et même ne pas hésiter à mettre pieds à terre!

Mais dès que le soleil apparaît, la route est belle…

Avant de rejoindre le Vieil Armand, un dernier regard sur le Grand Ballon…et ce vestige du château du Freundstein, le plus haut d’Alsace (928m), construit au XIII° siècle, détruit en 1562 par la foudre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :