Patrick Plaine, une vie en équilibre


Patrick Plaine est mort le 27 novembre 2012, sous les roues d’un tracteur.

Ce cyclo hors norme  revit sous forme d’un petit film réalisé par sa nièce Anne-Sophie Plaine et Murielle Lourenço.

Cinquante minutes de bonheur en compagnie de ce pédaleur infatigable et de ses bons mots.

Si vous loupez ça, je ne peux rien faire pour vous.

Chaque jour, l’emballage de ses modestes effets dans des sacs plastique est un cérémonial.

Un modeste matelas en mousse, une planche en bois trouvée là, c’est tout ce qui lui faut pour dormir quand le jour tombe.

L’eau des cimetières pour breuvage, pourvu qu’elle ne sente pas les croquemorts!

Patrick Plaine, c’est un peu Ubu.

Son vélo, il se sent soudé là-dessus, et léger comme du coton lorsqu’il en descend.

A 3000 mètres, il sait se faire humble et discret pour ne pas déranger la nature, je grignote un petit paquet de biscuits, tout doucement dans mon duvet.

On admire sa prestance dans les cols et sa façon de prendre le large dans les lacets, puis de braquer subitement…ça me faisait une descente et « crac » une dent de plus juste assez pour s’affranchir de ses poursuivants.

Triste prémonition aussi lorsqu’il ramasse un crapaud écrasé sur la route sinon ils t’aplatissent à nouveau!

Une vraie leçon de vie à ne pas manquer.

Un cyclo à l’état pur. Comme on peut l’aimer.

Publicités

Une réponse sur « Patrick Plaine, une vie en équilibre »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s