A la recherche de la gare militaire de Fallbrücke


Les Vosges depuis l’Alsace

Ce matin, les Vosges sont belles dans le soleil après cette grande journée de pluie de la veille.

Mais je pars vers la Hardt.

Je cherche toujours les vestiges de cette gare de Fallbrücke.

Sans être sûr d’y parvenir.

Ce matin, j’ai pris mon destrier et je suis parti à sa recherche.

Pour mémoire, souvenons-nous que l’Alsace en 1914 était encore allemande et que c’est après le traité de Versailles du 28 juin 1919, à la fin de la guerre, que l’Alsace est redevenue française.

En Alsace, les Allemands avaient donc un ensemble de fortifications en arrière du front vosgien.

Dans la forêt de la Hardt se trouvaient notamment des dépôts de munitions.

D’abord, je visite cette grande clairière, terrain militaire, mais parcourue de chemins et pourvue de miradors pour la chasse.

Au milieu, un grand trou et une rampe…

Je m’en vais quand j’entends un pchiiiiiiiiii de mauvais augure.

Une crevaison. Le liquide restant dans mon pneu sera impuissant à colmater la fuite.

Je monte une chambre…et je repars voir mes piles de pont…

Bizarre, le vieux canal est à moitié vide…que se passe t-il?

J’atteins la pile de l’ancienne voie au point 26, juste en face de l’autre pile de pont au point 22 (voir ci-dessous ma carte)

Je monte en haut du ballast et je parcours l’emprise de l’ancienne voie…

Une grand plate-forme à ma gauche que je traverse jusqu’à sa bordure au point 28…

Puis je longe  cette plate-forme jusqu’au point 29.

En contrebas, un creux étendu gagné par la végétation.

Je rejoins le ballast qui se termine au point 30 à l’intersection avec le chemin.

Emprise ancienne voie ferrée forêt de la Hardt

J’avoue être un peu déçu. La végétation a tout recouvert et rien ne subsiste.

Une fois à la maison, j’ai repris mes plans et je me suis rendu compte que j’avais en fait longé la gare sur son surplomb et qu’elle se trouve en fait dans la zone creuse figurée en jaune ci-dessous.

Je retournerai.

La gare de Fallbrücke est-elle dans la zone jaune?

Je crois que cette zone décaissée qui apparait sur la photo satellite correspond parfaitement à l’image prise avec son avion lors des hostilités par le lieutenant Estienne.

Avant de progresser dans cette zone, il faut savoir que cette zone militaire est soumise certains jours à des tirs (quand le fanion rouge est dressé) et que la circulation est autorisée (ou pas?) aux cyclistes selon le chemin par lequel vous accédez à la zone.

Bref, c’est flou.

4 réponses sur « A la recherche de la gare militaire de Fallbrücke »

  1. Merci pour ses infos. Je me passionne moi aussi pour ces vestiges de la Hardt. Pensez vous que ceci sont encore visibles ? Ou des travaux ou d’autres restrictions ont été entreprises comme cela l’a était fait sur camp de tir de Rixheim ?

    1. Bonjour,
      Oui le relief boisé laisse encore apparaître les contours de cette gare. Vous pouvez vous déplacer sur ce croissant de terre qui la délimitait. Cela dit je n’ai pas vu d’ouvrages en dur subsistants. Cela dit, en traversée du vieux canal, les piles du pont de la voie sont parfaitement conservées.

      1. Merci pour ces quelques précisions. Je m’y rendrai une fois ces prochains temps. Il est toujours intéressant de découvrir des lieux de ce type.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s