Étiquette : guerre 14-18

Nos ancêtres les Gaulois

Les visiteurs de notre belle région semblent parfois ignorants de son histoire.

– « Ainsi il y aurait eu une guerre en 15 à cet endroit des Vosges? on ne l’imagine pas!… »

– « Oui, m’sieur! c’était même une guerre mondiale, elle s’appelait la Guerre de 14-18 »

Je croyais pouvoir m’accrocher à quelques marqueurs de notre histoire proche pour expliquer les soubresauts vécus en Alsace au cours des derniers conflits.

Certes on peut se contenter du folklore local qui convient très bien à entretenir les clichés habituels, la choucroute, le Riesling, le dialecte et les  parcs à cigognes…en y ajoutant les géraniums.

Mais prenons par exemple le Vieil Armand, lieu de bataille sanglante.

img_7090
abri allemand construit de sacs de ciment pétrifié

C’est une bonne entrée en matière pour qui veut comprendre 14-18 et sa traduction concrète sur le terrain.

Parcourir les galeries, découvrir les abris, les vestiges de la mitraille, retracer les étapes cruelles des avancées et des reculs successifs, on peut se dire que c’est une bonne explication de texte pour l’été, une sorte de de devoir de vacances.

Pourtant, point n’est besoin de remonter aux Gaulois pour surprendre notre inculture crasse.

Comment passer d’une guerre de position sur un piton rocheux à l’explication des causes du conflit? l’exacerbation des nationalismes? l’expansionnisme économique des États? et le « revanchisme » de la perte de l’Alsace-Lorraine?

En 2017, j’ai parcouru le Vieil Armand à VTT.

Rien ne signale l’interdiction de le parcourir à vélo sur les panneaux, mais mieux vaut éviter la période touristique.

article en relation

 

 

Gueule cassée

au revoirLe pauvre type n’a plus de mâchoire.

Arrachée par un éclat.

Alors son copain le porte à l’infirmerie. Poursuivre la lecture de « Gueule cassée »

Tour de roue

IMG_3896.jpg
expo 14-18 à l’église de Burnhaupt-le-Bas

Un tour de roue pour éviter que mon vélo routier s’ankylose.

J’ai beau reprendre la route, ça ne me motive pas beaucoup.

Alors je roule comme si j’étais puni. Poursuivre la lecture de « Tour de roue »

Hardt et Rotlaub

Eschentzwiller (image solarisée)

Je vais me réfugier au fond de la forêt.

Le temps est trop nul avec ce vent de nord glacial.

Je tombe encore sur des vestiges militaires allemands de 14-18.

Poursuivre la lecture de « Hardt et Rotlaub »

Le champ de tir allemand de la Hardt

Forêt de la Hardt, des ouvrages militaires allemands tombés dans l’oubli

Mon billet de ce matin ne vaudra pas tripette aux yeux des historiens.

Comme les articles relatifs aux ouvrages allemands de la forêt de la Hardt ne transpirent pas sur le net, j’en parle. Poursuivre la lecture de « Le champ de tir allemand de la Hardt »

Sentier des Bunkers de Burnhaupt-le-Bas à VTT

Sentier des bunkers (Burnhaupt-le-Bas)

« Ça date de 14! »

14, c’est loin et c’est près à la fois.

Question de génération. Poursuivre la lecture de « Sentier des Bunkers de Burnhaupt-le-Bas à VTT »

14-18 dans un village d’Alsace

La commémoration du centenaire de La Grande Guerre de 14-18 suscite la parution ou la réédition de nombreux ouvrages historiques. C’est la cas du village de Sausheim dans la proche banlieue de Mulhouse. La société d’histoire « Les Amis du Vieux Sausheim » vient de faire paraitre son bulletin 2014 consacré à la période 14-18. Poursuivre la lecture de « 14-18 dans un village d’Alsace »

A la recherche de la gare militaire de Fallbrücke

Les Vosges depuis l’Alsace

Ce matin, les Vosges sont belles dans le soleil après cette grande journée de pluie de la veille.

Mais je pars vers la Hardt.

Je cherche toujours les vestiges de cette gare de Fallbrücke.

Sans être sûr d’y parvenir. Poursuivre la lecture de « A la recherche de la gare militaire de Fallbrücke »

Fantassins cyclistes

Fantassins cyclistes belges-1916
collection de l’auteur

On trouve peu d’images de fantassins cyclistes de la Grande Guerre de 14-18.

C’est à partir de 1887 qu’apparaissent les premiers soldats à vélo. Poursuivre la lecture de « Fantassins cyclistes »

L’Alsace en 1918

Costumes alsaciens en 1918
(L’illustration-collection de l’auteur)

Les commémorations de l’Armistice du 11 novembre 1918 vont se dérouler partout en France .

En 1918, la Grande Guerre se termine. Poursuivre la lecture de « L’Alsace en 1918 »

Cernay et son cimetière 14-18

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Cernay et son cimetière 14-18

cliché vélomaxou

On passe le long de ce cimetière en direction de Wattwiller.
Avec nos vélos. Et souvent même sans y prêter attention.

C’est le cimetière français 14-18 de Cernay.

A coté des croix des sépultures, les tombes musulmanes sont
présentes en grand nombre.

Témoignage d’un passé colonial.

Le Vieil Armand, évocation historique

En montant sur les crêtes Vosgiennes, il faut se souvenir que
les ballons ronds ont été le théâtre d’affrontements sanglants lors
de la Grande Guerre. Le Hartmannswillerkopf, dans le Haut-Rhin est
parfois dénommé le « Verdun alsacien » en raison de ses combats
tragiques.

Il reste un des hauts lieux de mémoire de 14-18. On pourra
regarder cette évocation historique réalisée par le Mulhousien
Daniel Ziegler en 2005, HWK, la mangeuse d’hommes (25mn)