Ruelisheim, la stèle embellie


La stèle des prisonniers roumains de 1915 une fois nettoyée. Face au carreau Théodore à Ruelisheim

C’est une stèle édifiée en 1915 en mémoire des prisonniers roumains morts au fond de la mine Théodore.

Elle était dans un état épouvantable.

Aujourd’hui, elle vient d’être nettoyée et ses abords entretenus.

La stèle telle qu’elle était abandonnée

A Gauchmatt, sur la route du col du Bannstein, se trouve le cimetière roumain où reposent 678 soldats roumains prisonniers des allemands lors de la première guerre mondiale.

La plupart sont morts de faim et de mauvais traitements.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s