Étiquette : Ruelisheim

11 novembre, les friches potassiques

11 novembre.

Armistice de la Grande Guerre 14-18.

L’Histoire se perd peu à peu. Poursuivre la lecture de « 11 novembre, les friches potassiques »

Tour de boue

Vingt kilomètres me suffiront pour être couvert de boue.

La belle neige du matin a fondu comme……..au soleil.

Il ne reste plus qu’un magma boueux dans les chemins. Poursuivre la lecture de « Tour de boue »

Revue de panneaux

Revue de poteaux avec Fernand dans la montée du col Amic

 

On se quittera en entrant à Wattwiller.

La descente du Vieil Armand est tellement grisante qu’on se laisse parfois aller à des débordements.

Des débordements contrôlés comme en font les motards. Poursuivre la lecture de « Revue de panneaux »

Autour de Wittenheim

L’Ill sauvage rive droite coté Baldersheim

Complètement improvisé, ce parcours est finalement agréable et accessible sans trop se faire suer le burnous.

Un truc qu’on peut faire le soir au frais puisqu’il longe les cours d’eau et emprunte la forêt autour de Wittenheim et Kingersheim.

Let’s go! Poursuivre la lecture de « Autour de Wittenheim »

Ruelisheim, la stèle embellie

La stèle des prisonniers roumains de 1915 une fois nettoyée. Face au carreau Théodore à Ruelisheim

C’est une stèle édifiée en 1915 en mémoire des prisonniers roumains morts au fond de la mine Théodore.

Elle était dans un état épouvantable. Poursuivre la lecture de « Ruelisheim, la stèle embellie »

Orage

Quand l’orage est dans l’air, on se fait discret.

Le VTT se prête à ces petites excursions locales où l’on peut rentrer au plus vite.

C’est donc une machine opportune capable de trouver les raccourcis les plus directs en cas de dégradation du temps. Poursuivre la lecture de « Orage »

Jean-Marie Bockel inaugure 950m de piste cyclable

image d’archive

Puis les élus ont rangé leurs petites reines avant de grimper à bord de leurs pimpantes automobiles.

C’est ainsi que le journaliste des DNA termine son article relatant l’inauguration « sportive » du tronçon de piste reliant Battenheim à Ruelisheim, inauguration qui a eu lieu vendredi 7 mars.

Les cyclistes sont émus de voir nos chers élus se mettre en quatre pour fêter un tel évènement.

Imaginez un peu, 950m de piste!

Ce qui a fait dire au maire sortant de Ruelisheim: « Après 37 années heureuses aux côtés de Marianne, il s’agit là de ma dernière inauguration, je suis un maire comblé qui voit aboutir un projet qui me tenait à cœur depuis presque 20 ans ! »

Un maire qui a mis 20 ans à obtenir 950 m de piste bitumée? Chapeau l’artiste!

Une belle tartufferie, à n’en pas douter!

La piste peu avant l’inaugaration

Ruelisheim, la cyclabilité à la loupe

Ruelisheim, 2400 habitants, est une petite commune du nord de l’agglo mulhousienne.

Avec une caractéristique rurale, le village est peu concerné par les flux cyclistes.

Cependant sa zone pavillonnaire  et son écart de la cité Sainte-Barbe lui confèrent une composante urbaine.

On note un barreau cyclable  rue du Bois pour relier le village au collège Marcel Pagnol

Poursuivre la lecture de « Ruelisheim, la cyclabilité à la loupe »

Que la campagne est belle!

Les Vosges depuis Battenheim

Jusque là, rien à redire!
Les agriculteurs font des sillons remarquables avec leurs gros tracteurs, sauf que… Poursuivre la lecture de « Que la campagne est belle! »

Ruelisheim, poursuite solaire

Ruelisheim (vélomaxou)Elle a tout d’une maison solaire mais on n’y habite pas.

En fait ce toit tournant monté sur pneus suit la révolution solaire et produit de l’énergie photoélectrique à l’aide de ses panneaux.

On peut quand même prendre un pot sous la toiture où se trouve le salon de jardin. Poursuivre la lecture de « Ruelisheim, poursuite solaire »

Panneau dangereux à Ruelisheim

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Panneau dangereux à Ruelisheim

Ce panneau là sur la piste cyclable est dangereux.

Il faut au moins peindre le tube pour qu’on puisse le voir.

C’est sur la piste Ruelisheim-Pulversheim.

Une piste fort utile mais dont les abords laissent à
désirer:

A hauteur du chenil, souvent des gravats, des sacs poubelles et
des voitures qui débouchent inopinément.

Sans compter les débris de verre coté du lycée
professionnel…