Etang du Wehr à VTT


Etang du Wehr

Je pars en longeant la Doller.

Terrain connu, mais à Lutterbach je quitte les berges trop boueuses.

Je tire un bord tout droit derrière la Savonnerie et par chance une passerelle m’attend au bout du chemin derrière le grand poste électrique. Je peux donc franchir le Dollerbaechlein.

Le délicieux petit étang du Wehr est là. A la confluence du Dollerbaechlein et du petit Leimbach qui vient de…Leimbach au pied des collines vosgiennes.

Ce petit étang du Wehr est amoureusement entretenu par les pêcheurs.

Je profite d’une seconde passerelle étroite pour franchir le Leimbach; je pousse ma roue avant devant moi en portant l’arrière du vélo au-dessus de l’eau.

Passerelle du Leimbach

A l’entrée de Reiningue, j’oblique vers la base de loisirs de Reiningue.

Plan d’eau de Reiningue coté plage

Ce grand plan d’eau est la petite mer des Mulhousiens, on peut y faire de la voile.

Plan d’eau de Reiningue coté faune aviaire

J’entame le tour du plan d’eau; deux jeunes pêcheurs sont fiers, ils ont attrapé une truite d’une livre et demi,« au moins! », précise le plus grand.

Plan d’eau de Reiningue coté champêtre
Plan d’eau de Reiningue coté sauvage

Je glandouille un peu pour quitter la base. Oui, il faut traverser la N66 par le passage supérieur.

Et je vais ensuite m’enfoncer dans un nid de broussailles le long de la voie-ferrée derrière Stocamine.

Oui, c’est vrai, les ponts sont faits pour être utilisés, même à VTT. Je n’y avais pas pensé.

Je reprends mon chemin vers le sentier balisé de Wittelsheim; il conduit dans les friches potassiques végétalisées.

Au km 24, une zone naturelle sensible. Prière d’être respectueux de la faune et des randonneurs pédestres.

Plan d’eau des friches Amélie
Une zone naturelle à découvrir à Wittelsheim (repère 142) cliquer sur l’image pour l’agrandir
Plan d’eau des friches Amélie
Plan d’eau des friches Amélie

Nous sommes à deux pas de la Cité Amélie Deux, on peut donc s’y rendre à pied sans difficulté.

J’ai raté l’étang du Seeboder entouré de grillage, alors je rebrousse chemin le long de la ligne ferroviaire et je file plein est. Méfiance! le sentier est à peine marqué, on peut donc se perdre sans instrument.

Je tangente Richwiller par la Gemeinde Wald.

Et me voici à nouveau sur un itinéraire parallèle au Dollerbaechlein jusqu’au Etangs de Kingersheim.

Une belle balade pas difficile (à condition de ne pas se tromper) 38 km.

Se fait sans se presser à 12 km/h de moyenne.

Attention en traversant les voies au km 26! C’est la ligne Mulhouse-Strasbourg et vous voyez au loin dans les deux sens.

voir la trace GPS

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s