Faire ses courses à vélo ou sur le net?


Mon panier sur le vélo ou sur le net?

Ventes de matériel vélo, le net progresse!

Qu’on le veuille ou non, les ventes internet progressent même si nombre de petites courses peuvent se faire à vélo près de chez soi.

+14.3% en 2015 selon ZDNet.fr

Y compris dans le domaine du cycle.

Ceux qui s’accrochent désespérément au bon vouloir de leur fournisseur local en acceptent les inconvénients:

  • l’absence de produits rares et sophistiqués
  • l’attente hypothétique d’un réaprovisionnement
  • des prix souvent gonflés du fait du faible volume vendu

Allons voir sur le net

Alors, nous allons de plus en plus sur internet voir ce qui se fait ailleurs.

Si les ventes progressent sur le net, c’est aussi parce que les acheteurs veulent faire jouer la concurrence et ne plus rester captif du fournisseur local.

Les grandes surfaces de vente en ligne spécialisées dans le vélo sont dorénavant connues et bénéficient souvent d’une bonne réputation.

C’est d’ailleurs tout leur intérêt d’avoir des clients satisfaits car en cas d’insatisfaction du client, son image est vite ternie par les forums: un client content, c’est un client gagné, un client mécontent, c’est cent clients de perdus!

Il suffit de faire un requête sur Googueuleu pour faire connaissance…et comparer les prix.

L’exemple du kit-joint d’amortisseur VTT

Kit-joint pour amortisseur VTT (les prix peuvent varier de 17 à 30 euros selon les fournisseurs)

Prenons l’exemple d’un kit joint RP23 pour amortisseur Fox, un produit spécialisé devant être changé tous les 50 à 100 heures…dont la prestation est facturée 150 euros alors que le kit ne coûte que….18 euros!

Voici la liste des fournisseurs…

1/ Alltricks

2/Probikeshop

3/ Routens

4/ Ultimebike

5/ Break-bike

6/ ….

La liste est infinie.

Elle dépend souvent d’officines qui  maitrisent la visibilité sur internet à  la perfection pour figurer notamment à la première page des moteurs de recherche et qui disposent de prix attractifs.

Ne pas hésiter cependant à feuilleter les pages suivantes…ou à afficher les pages de photos googeuleu qui renvoient aux fournisseurs.

L’exemple des sacoches

Certes, certains fournisseurs sont plus spécialisés que d’autres dans des niches de produits comme celles du cyclo-camping; il suffit de requêter sur les sacoches pour découvrir que…

1/ le Cyclo.com

2/ Bikester

3/ Cyclo-randonnée

4/ Deporvillage

…figurent parmi les premiers cités.

Le choix des plates-formes

S’y ajoutent des fournisseurs de moindre importance qui se nichent dans les plates-formes de vente que sont E Bay et Amazon.

Avantages de passer par ces plates-formes: si vous êtes mal servis, le fournisseur se fait taper sur les doigts car il doit respecter ses engagements de qualité et de service contractualisés avec la plate-forme de ventes.

Reste à savoir lequel de ces fournisseurs est le plus fiable…pas facile si on n’achète pas régulièrement.

Personnellement, je n’ai pas à me plaindre de Alltricks et Probikeshop dont les prix sont « étudiés » et les délais respectés.

En revanche, méfiance avec ACycles qui par deux fois m’a vendu des articles qu’il n’avait pas en rayons.

Dans ce cas votre commande est mise en attente sur une orbite géostationnaire qui dure un certain temps…le temps de prendre son téléphone pour avoir des nouvelles…ou qu’on vous rembourse plusieurs après.

Le système est pervers puisqu’il vous annonce une date de livraison courte alors qu’il impossible de tenir l’engagement.

C’est donc un abus de confiance. D’autant que matériel est déjà payé et encaissé.

Préférer les points-relais

Facsimilé d’une page internet Mondial Relay situant votre point relais et ses horaires. Avec 5000 dépôts relais, Mondial Relay taille des croupières à la Poste

Restent le coût et le mode de livraison.

C’est là que se fera la différence entre deux fournisseurs.

Avec la multiplication des dépôts-relais chez les tabagistes buralistes (pardon, c’est pour moi une façon de me faire revenir chez un marchand de tabac depuis qu’on y trouve des produits anti-tabac) ou les fleuristes, plus besoin d’attendre le passage hypothétique du postier le jour où justement vous n’êtes pas là! Vous recevez un SMS: votre colis vous attend.

L’autre argument qui fait mouche, c’est « livré dans 48 heures » si vous commandez dans les 8 minutes qui suivent…

Vous n’avez plus beaucoup de temps pour aller voir ailleurs et le clic d’achat sera plus vite obtenu.

Autre avantage du point-relais, le coût très bas de l’ordre de un euro pour les petits articles. Donc rien à voir avec Colissimo! (le facteur passe, vous n’êtes pas chez vous et il faut attendre le lendemain que la Poste ouvre à 9 heures pour récupérer votre bien quitte à devoir congé)

articles en relation

acheter-ses-accessoires-sur-internet/

acheter-son-velo-sur-internet/

les-frais-de-transport-gratuits-sont-ils-vraiment-gratuits/

piraterie-informatique-soyons-vigilants/

Publicités

Une réflexion sur “Faire ses courses à vélo ou sur le net?

  1. Ping : L’offre internet pour le cycle | velomaxou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s