C’est du concentré, le mec


La montagne, ça vous gagne

Avoir une petite montagne à domicile, c’est le rêve de beaucoup de cyclistes.

Avec les Vosges, nous sommes comblés.

C’est une histoire banale comme chacun de nous la vit sur son vélo.

On part se balader avec une première intention, puis une seconde,…puis parfois on change d’avis en cours de route, estimant qu’on est en forme ou pas assez.

Avec Amic et Grand Ballon, on a droit d’abord à l’épreuve probatoire puis à l’épreuve de titularisation!

Aujourd’hui après une sortie à plat, je tente le col Amic.

Et je me dis intérieurement « et plus si affinités »…

Après la bosse de Wuenheim, me voici sur la route de l’Amic.

Deux cyclos devant moi.

Je les rejoints…puis l’un d’eux se détache.

Je ferai tout le voyage derrière lui, à dix mètres derrière, trop heureux d’avoir « un poisson pilote » qui m’évitera les mauvais coups de moral qui font qu’on s’arrête parfois de pédaler.

je ne passerai pas devant tout en restant à distance derrière, le train de 10-12 me convient (voila de quoi faire sourire les amateurs de l’Amic)

Dans les boucles, il jette un coup d’œil derrière.

Je m’approche pour lui dire que son train me convient et que je ne passerai pas devant tout en restant à distance derrière.

Il me répond qu’en montée ça ne le dérange qu’on soit dans sa rue.

Ce bref échange suffira à établir un pacte de non agression.

Après le blockhaus, on nous dépasse; de frêles messieurs ciselés ou affutés, si vous préférez…

Reste un kilomètre…

Mon poisson pilote lèvera un poing serré, c’est son premier Amic de l’année (pour moi le deuxième)

On fera connaissance sur le banc et nos coureurs sont là aussi.

Ils ne jouent pas dans la même catégorie; ils sont plutôt dans les poids welters et nous dans les mi-moyens à mi-lourds.

Enfourchant son vélo en direction du Ballon, l’un deux ne voudra pas dire son poids, c’est du concentré me dit-il…

Du concentré? qu’a t-il voulu insinuer?… Je médite…Comment dois-je le prendre? Est-ce une allusion voilée à notre enveloppe abdominale?

On attrape nos bécanes; le Grand Ballon attendra des jours meilleurs.

Retour au bercail par le Vieil Armand.

Avec 750m de dénivelée, j’en ai assez, vu ma petite forme.

C’est ma 16eme sortie et je n’affiche que 1100 km au compteur route. (2800 à cette date en 2015)

Heureusement, je suis mieux placé en VTT et en VTC.

 

Publicités

Une réflexion sur “C’est du concentré, le mec

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s