Des cols perdus


Le col du Kalblin, un col dont l’emplacement est discutable

Les cols muletiers, c’est mon dada.

Elle est pas mal celle-là!

Oui, mais vous n’imaginez pas combien les centcolistes sont des pinailleurs…

Si un col doit être là, il ne peut être ailleurs.

Col de Valsberg

Des experts se penchent régulièrement sur le sujet pour débusquer ceux qui, comme en Ardèche, tentent de baptiser col n’importe quelle bosse à vocation touristique.

La dénomination col obéit à des critères très précis, historiques notamment.

col du Holzwasen

Il arrive parfois que des cols sont oubliés injustement; les Cent Cols les réhabilitent.

Les cols n’ont pas besoin d’être marqués sur place; pourtant l’usage fait qu’on trouve souvent un panneau.

Dans les Vosges, c’est un panneau rond blanc à liseré vert.

Des anomalies?

Oui, on en trouve.

Comme hier le col du Kalblin dont le panneau est situé à …456 mètres du point mentionné sur la carte IGN.

J’ai cherché en vain le panneau du col à l’emplacement mentionné sur la carte, il n’y était pas. En revanche il était à 456m de là!

L’IGN n’est pas infaillible, d’autant que la topographie des lieux laisse parfois les interprétations possibles.

Il suffirait donc que les acteurs se mettent d’accord entre-eux.

Articles en relation…

cols-vosgiens-un-gisement-inepuisable/

cols maritimes

le Grand Ballon n’est pas un col

à la recherche de cols sans nom

 

Publicités

6 réflexions sur “Des cols perdus

  1. J’ai trouvé LES erreurs.
    a – l’extrait de carte que tu montres n’est pas orienté, et la direction du Nord n’est même pas indiquée !
    b – il y a trois cols (en utilisant le nivellement approximatif de l’IGN) cote 861, cote 888 et un troisième col peu marqué entre les deux sur la crête principale entre le Koenigsstuhl et le lieu-dit « le Kalblin »
    c – le point coté 871 noté par l’IGN col du Kalblin est également un col topographique incontestable au niveau nivellement.
    d – le seul col « utile » sur la zone est le col de Fréland qui relie deux localités avec un dénivelé minimal
    e – les autres sont des cols pour les veaux ! ou des faux-col !

      • Col de Fréland, col utile, col utile…oui en bagnole pour rejoindre Aubure-Fréland par la route.
        Mais pour faire Fréland-Ribeauvillé avec un mulet?
        t’y étais toi en 1643 au col du Kalblin?
        et en 2016 avec un VTT?

      • Tu parles d’une orientation !
        J’ai cru que c’était la souris de l’ordinateur !
        Est-ce que c’est la direction du nord magnétique, du nord géographique ou du nord de la carte ?
        En tout cas, ça n’est pas bien orienté !

      • Le col de Fréland est le col le plus bas (830 m) et sur l’itinéraire le plus direct entre Aubure et Fréland. pour les piétons, les mulets, les ânes et les cyclistes.
        En ce qui concerne la bagnole, je ne passerai jamais un col avec ma bagnole, car je n’ai pas de bagnole, que j’abomine les bagnoles et tous les engins motorisés et les pseudos cyclistes du dimanche : « J’ai fait tel col ! » 150 km en bagnole et 15 à VTT !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s