Macron, apprenti écolo


bus macron
Conduire à droite de la gauche et à gauche de la droite. Pas facile!

Trois signaux permettent de penser que l’écologie entre timidement au gouvernement.

  1. La fermeture de Fessenheim.
  2. La hausse du gasoil
  3. L’abandon de Notre-Dame-des-Landes

Certes le compte n’y est pas.

Sur les question environnementales, Macron est loin de rassurer.

Ses dernières décisions sur le glyphosate, les néocotinoïdes, le nucléaire sont contraires aux attentes.

Pour Fessenheim, souvenons-nous des atermoiements des précédents gouvernements et en particulier de celui de Hollande. Son émissaire François Rol-Tanguy déclarait dans le Monde

La mise à l’arrêt définitif de la centrale à la fin de 2016 reste un objectif crédible et réaliste.

On sait ce qu’il en est advenu.

Aujourd’hui Sébastien Lecornu, bras droit de Hulot, s’attaque à nouveau à la fermeture de Fessenheim.

Fessenheim, sur le terrain les choses ont muri.

On se fait dorénavant à l’idée que la centrale va fermer et l’objectif est de sauver les meubles: obtenir des compensations en terme économique.

Voila enfin que tout le monde semble s’accorder: la centrale est vieille et chère à entretenir et, étonnamment, on nous dit qu’on pourra s’en passer sur le plan énergétique. En gros, elle ne sert à rien!

L’écologie punitive de Ségolène Royal est-elle devenue vertueuse avec Macon?

Du coté du diesel, les choses semblent aussi en bonne voie pour inverser la tendance du tout gasoil grâce à sa hausse aux pompes.

Ici en Alsace, les gros turbo-diesels survitaminés sont légion, on ne peut donc que se féliciter d’une mesure de dissuasion à l’égard des acheteurs et des utilisateurs.

Enfin le transport aérien.

Avec le coup d’arrêt de Nantes, il faut que les investisseurs comprennent qu’on ne fait plus n’importe quoi sur le territoire, des autoroutes inutiles, des lignes TVG dispendieuses et des aéroports de confort.

Il reste à convaincre cette frange de la société adepte du tout béton, les nostalgiques des grands chantiers comme le grand canal Rhin-Rhône en Alsace.

En Alsace, il reste encore deux enjeux de taille:

A quand la mise en service des portiques Ecotaxe en Alsace?
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s