Haro sur le diesel


 

b_1_q_0_p_0
Annoncé comme un progrès, le filtre à particules s’avère encore plus nocif pour la santé

Apparus il y a quelques années, les filtres à particules diesel étaient censés rendre l’air plus respirable dans un pays comme la France, qui a décidé il y a quelques années de miser sur le « tout diesel ». Il s’avère qu’ils ont, au contraire, un effet pervers sur ce qui sort des voitures et se retrouve dans l’air que nous respirons.

Voila ce qu’on peut lire sur Franceinfo.

Le remède serait donc pire que le mal.

Pourtant beaucoup n’y croient toujours pas.

Il est vrai qu’accepter que son véhicule diesel « haut de gamme » soit montré du doigt et subisse une décote inéluctable n’est pas facile à accepter.

Alors, on va faire comme si.

Comme si on ne savait pas. Le parc diesel va s’étioler tout doucement puisque plus personne n’en voudra.

Les plus anxieux vont tenter de s’en débarrasser tout de suite.

D’autres vont attendre que l’orage passe.

En attendant, plus rien ne justifiera qu’on roule en diesel puisque sa cote légendaire va s’effondrer, les villes vont l’interdire tout simplement et plus aucune incitation financière et fiscale ne l’encouragera.

Les Allemands, pourtant maîtres du diesel, ont commencé à chasser ces véhicules des grandes villes et les concessions envoient à la casse des véhicules d’occasion qui ne trouvent plus preneurs au bout de trois ans d’âge.

Ne nous réjouissons pas trop vite: les moteurs à essence sont aussi de grands pourvoyeurs de particules dès lors qu’ils bénéficient de l’injection directe.

PS: devenu petit rouleur, je suis aussi concerné par le problème d’un diesel embarrassant.

Publicités

7 réponses sur « Haro sur le diesel »

  1. Problème complexe… Mais j’ai toujours pensé que plutôt que de dépolluer les moteurs – ce qui est une perte de rendement et de fiabilité – il
    vaudrait mieux produire comme jadis des véhicules de 700 kg et 40 ch consommant le tiers de ce que consomment les « camions personnels » d’aujourd’hui de 2 tonnes et 200 ch…

      1. Bien sûr. Des véhicules familiaux – et des véhicules encore plus petits pour ceux qui n’ont pas besoin de plus – optimisés pour rouler à 120 km/h max, ce qui est suffisant pour se déplacer efficacement. Et roulant au gazole qui est à mon sens une excellente technologie. Car mieux vaut quelques grosses particules de carbone ne demandant qu’à retomber que des nuées de micro-particules… Mais pour que des véhicules plus raisonnables prennent leur place sur la route, encore faut-il que les constructeurs les proposent et que les gens cessent de mettre leur ego dans leur cylindrée sous le capot…

  2. Ouais… Haro sur les voitures diesel

    Et un camion de 40T ou simplement un bus, sur 100 kms ça rejette autant de saloperies que combien de voitures ???

    Et là personne ne dit rien, le silence est assourdissant 😦

    Mieux on autorise des lignes de bus à concurrencer les trains …

    Qu’on arrête enfin le foutage de gueule

    Joyeuses pâques
    Charles

    1. Si si les camions ont des normes euro6 sévères et les bus en ville au GNV sont une réponse. En revanche les bus Macron n’ont pas amélioré le problème. Bonnes Pâques Charles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s