Jour : 19 février 2019

Cycliste de merde

Imaginez qu’on me traite de cycliste de merde…

Je n’en serais pas surpris vu l’intégrisme qui gagne les usagers. La grande masse des automobilistes n’ont pas appris le vélo, jeunes, ils sont passés rapidement à la voiture après la mobylette ou le scooter. Ils ne savent donc pas ce qu’est le cycliste, pas le sportif non, le cycliste tout court, celui qui va chercher son pain, celui qui porte ses bouteilles à la benne à verre, ou encore celui qui tente de rejoindre un centre commercial construit pour le tout voiture et pour le drive depuis peu. Le drive pour vélo, ça n’existe pas. Pas encore.

Imaginez qu’on me traite de cycliste de merde…

Je n’en serais pas étonné tellement mon irruption aux carrefours est abscons. Hier encore, mon petit-fils sur son siège bébé, j’aborde le carrefour rue Clemenceau – rue de la paix. La voiture qui arrive sur ma gauche ne me voit pas, le conducteur regarde dans le vide sur sa droite, il ne me voit pas. Le cycliste est quantité négligeable, un gêneur. Incompréhensible! Heureusement je tournais sur la droite et mon guidon accompagne la voiture et le chauffeur semble tout étonné de voir à coté de son passager un cycliste…d’où vient-il celui-là? semblait trahir son étonnement.

Je ne voulais pas en venir là. La détestation du cycliste en ville et sur la route est inversement proportionnelle à l’infime espace qu’il occupe. Finkielkraut, le philosophe, qui ne doit pourtant pas faire de vélo s’est fait traiter de sioniste de merde samedi par un type dans la rue près de chez lui. Je n’en suis pas étonné non plus. Ces types là, capables de telles insultes, sont encore plus dangereux que les bagnoleux étourdis et corrigibles. Ce sont des crapules dont la plupart ont été accueillis dans notre communauté avec bienveillance. Trop de bienveillance.

Thann-Sentheim à VTT

L’Alsace est en marche

Tour du lac, chapelle des Bouleaux, Sentheim, rives de la Doller et retour par Roderen.

Parcours facile de 30 km et 300 m.

Un beau parcours
chapelle des Bouleaux à Guewenheim
Cette rive de la Doller est propice au vélo, même si le CV l’interdit
La Doller à Sentheim

https://www.openrunner.com/r/9594096

Vidéo-cycliste à Montpellier

Cette vidéo a paru dans le Midi-Libre.

C’est l’œuvre d’un militant copieusement critiquée par les automobilistes locaux en commentaires de l’article de presse. Comme on l’imagine, Montpellier est d’abord une ville où l’auto règne en maître. Le phénomène anti-cycliste s’affiche ouvertement dès lors qu’il s’agit de mettre en cause des pratiques et des usages contraires au tout voiture.

Voir l’article du Midi-Libre