Étiquette : Sentheim

Thann-Sentheim-Soppe à VTT

pub!

https://www.openrunner.com/r/10358398

C’est un beau parcours au départ de Thann.

interdire les deux rives de la Doller aux VTT à Guewenheim, je doute que ça passe devant un juge…je vais quand même faire un petit courrier au Club Vosgien

Le plus difficile c’est de passer le tronçon Roderen-Guewenheim en évitant autant que possible la route. Après on longe la Doller, rive droite. Les marcheurs ont cette prétention d’interdire les deux cotés de la rive de la Doller aux VTT. Le comble! Je vous recommande passer outre en attendant que l’affaire se règle judiciairement devant les tribunaux.

La Doller est en basses-eaux

A Sentheim, on quitte la Doller et on rejoint la chapelle Notre-Dame des Bouleaux. Très beau parcours en forêt.

Puis on poursuit jusqu’au haut de Soppe-le-Bas. Là aussi vous verrez les fameux panneaux Lallonde posés par le Club Vosgien de Guewenheim. Passez outre!

L’ARTICLE R163-6 DU CODE FORESTIER PERMET-IL DE VERBALISER LA CIRCULATION DES VTT EN FORET? voir la réponse ici

En montant à Soppe, encore un interdit VTT!
Et ça continue…au fait la loi Lallonde, vous connaissez?

Après quoi, vous plongez vers la Zone Industrielle de la Doller.

Tiens un caca d’entrepreneur!…

Puis traverser la Doller par la voie ferrée. Suivre le canal de déversement du réservoir de Michelbach.

C’est interdit que quand le train passe

A Michelbach, traverser le barrage.

Les cygnes en séminaire?
La relève est assurée

voir le parcours GPS https://www.openrunner.com/r/10358398

Thann-Sentheim à VTT

L’Alsace est en marche

Tour du lac, chapelle des Bouleaux, Sentheim, rives de la Doller et retour par Roderen.

Parcours facile de 30 km et 300 m.

Un beau parcours
chapelle des Bouleaux à Guewenheim
Cette rive de la Doller est propice au vélo, même si le CV l’interdit
La Doller à Sentheim

https://www.openrunner.com/r/9594096

Barbelé

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Qui s’y frotte s’y pique

En France on a d’abord utilisé le robinier faux-acacia le long des voies ferrées.

Louis Jannin en France en 1865  a déposé un brevet pour fabriquer un barbelé métallique.(wiki)

Je vous recommande l’histoire du barbelé dans Wikipédia.

Puis les Américains dans la conquête de l’ouest ont piqué le brevet pour contrôler leurs troupeaux.

On connait la suite.

Utilisé lors des conflits mondiaux, c’est un nouveau type de bétail qu’on encercle avec le barbelé: des êtres humains.

Pour freiner les migrations comme au Maroc ou plis récemment en Hongrie.

Avec les Mexicains, ça marche moins bien alors Trump aimerait un mur.

A VTT, se prendre un barbelé fait des dégâts.

Mieux vaut les éviter.

Je suis parti sous la chape de chaleur dans une méforme relative.

J’ai quand même grimpé sur les hauts de Leimbach en direction de Roderen.

A Roderen, j’ai pris la direction de la chapelle, puis j’ai poussé dans un sentier remblayé avec de la brique perforée.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
de la brique perforée en remblai

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Hauts de Roderen, orageux sur la Forêt Noire

Descente à Bourbach.

Puis je grimpe en direction de Sentheim.

Je pousse, pas de guibolles.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
les hauts de Bourbach, vue sur Guevenheim

Enfin les hauts de Sentheim et son chemin de Croix.

La Vierge Marie m’accueille et me délivre gracieusement de l’ombre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Statue à la Vierge sur les hauts de Sentheim

Les enfants s’ébattent dans la Doller.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Sentheim

Après Sentheim, je gagne la chapelle des Bouleaux puis en traversant Guevenheim, je prends le camping de la Doller et je grimpe au barrage-réservoir.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Ma dernière grimpée, je débouche sur le barrage-réservoir dont le niveau est fort entamé

Retour à Thann.

trace GPS

Cinquante tout rond

P2100002.jpg
Sentheim

J’ai le compas dans l’œil: cinquante kilomètres tout rond.

Juste assez pour soulager mon curseur de vanité.

Me croirez-vous si je vous dis que je suis fatigué?

Après Roderen, j’ai pris Sentheim.

Direction Soppe-le-Haut.
Poursuivre la lecture de « Cinquante tout rond »

Thann-Sentheim-Michelbach à VTT

Les Salers de Rammersmatt se mettent au frais

Courir après son ombre, chasser l’ombre, faire de l’ombre, suivre son ombre, ombre furtive, plus vite que son ombre, l’ombre au tableau,…

Ceux qui partent cet après-midi à vélo vont souffrir de la chaleur.

Ce matin je chassais déjà l’ombre! Poursuivre la lecture de « Thann-Sentheim-Michelbach à VTT »

Temps de Pâques

Bitschwiller-lès-Thann, le Ballon de Guebwiller en arrière plan

C’est dans l’évangile selon Saint-Jean qu’on parle de Temps de Pâques.

Je ne suis en rien un prosélyte en ces temps où le sacré semble vouloir nous être imposé, de gré ou de force. Poursuivre la lecture de « Temps de Pâques »