Jour : 5 février 2019

Open-bar

Le tribunal cantonal de Rouffach impeccablement entretenu, anciennement couvent des Récollets. C’est sous administration allemande à partir de 1870 que ce bâtiment est devenu tribunal. C’est curieux au frontispice, il est écrit tribunal cantonal en français…un lecteur perspicace viendra nous donner l’explication…

Aujourd’hui c’était open-bar à Wattwiller.

On faisait la queue à la fontaine. C’était un jour sans badge.

J’étais parti avec le bidon à sec, pour peser moins lourd. Au retour, j’ai craqué à cinq kilomètres de l’arrivée. Les autochtones ont eu pitié et m’ont laissé passer devant. Un verre suffira!

Puis je suis reparti à Thann.

Rouffach

Beau temps et léger zéphyr favorable qui m’a poussé jusqu’à Rouffach. Des cyclos en nombre. Trois compères que je dépasse mollement à Readersheim sans esprit de conquête aucunement. A la sortie de Merxheim, j’étais suivi. Ils suçaient silencieusement. J’ai horreur de ça car ce sont des types pas du tout disposés à prendre des relais qui veulent juste profiter de l’appel d’air. Aussitôt, je m’écarte et j’arrête de pédaler. Très mauvais joueur le maxou. Ceux qui me connaissent le savent. Instant d’hésitation…Deux passent devant mais le troisième était dans les choux. Bien embêtant comme situation quand on est leader et qu’il faut attendre. Finalement ils se gareront.

Les hauts de Soultzmatt, joli point de vue sur le vignoble

A Rouffach, je prends Westhalten et je grimpe sur le chemin des vignes à Soultzmatt pour rejoindre Orschwihr.

La suite fut banale le long des collines jusqu’à Uffholtz.

https://www.openrunner.com/r/9543358

Publicités