Jour : 10 mai 2019

Vécu

Dimanche, le Hundsruck sera fermé à la circulation pour course de côte

Le monsieur s’abrite sous un pas de porte à Rammersmatt. Face au marronnier.

Je m’arrête. Je lui désigne le ciel menaçant comme pour lui montrer que j’ai compris sa halte en prévision de l’averse.

Il me dit non, j’attends Lisette…

Je regarde avec lui si Lisette arrive…

Oui la voila qui apparaît venant de Bourbach. Lisette pousse son vélo et dans un dernier effort, elle enfourche sa machine pour venir jusqu’à nous.

Vous savez, ajoute le monsieur, comme pour l’excuser « ma femme a 92 ans! »… »et moi je n’en ai que 87! »

Puis comme soulagé de voir sa femme rendue jusque là, il me décrit leur parcours.

On est montés par Roderen, Rammersmatt, pour atteindre le Hundsrück et maintenant retour en sens inverse.

Lisette est un peu déçue: la fois dernière, elle n’était pas descendue du vélo pour monter Rammersmatt depuis Bourbach.

Belle demeure à Masevaux

J’ai poursuivi ma route avec quelques giboulées insignifiantes en comparaison du torrent d’eau de la semaine. Bourbach, Schirm, Masevaux, Dannemarie…et la suite.

Le navigateur fait son footing avec son chien d’une écluse à l’autre. Il reste un pilote à bord.

Publicités