Jour : 13 septembre 2019

Baerenkopf en marche

J’ai puisé dans le panier de Pierre Brunner sur son site LTD Rando68 un parcours pédestre au départ de Masevaux qui conduit au Baerenkopf à 1074m.

Mon ami Pierre classe ce parcours 3/6 un peu difficile. Avec 14km et 665m.

Je suis parti un peu avant le point de départ prévu à Stoecken (1.2km), quartier de Masevaux

Au retour 18 km et 815m sur le GPS tps déplacement 6h53 vitesse moy.4.9 km/h .

Et Openrunner, qu’est-ce qui dit?

17.46km et 715m

Je ne mens pas: j’ai ramé. La montée forestière est …physique, avec des passages à 25%.

Qu’on en juge on passe du km 1.1 à 483m au km 4.6 à 902m soit 12% de pente moyenne. Pas grand chose à se mettre sous la dent. Deux refuges à la montée et la Roche Marchal où l’on a un point de vue.

Le refuge du Grambaechle avant d’entrer en forêt
Pendant plusieurs km, on longe l’ancienne frontière allemande de 1870
nichoir taillé dans la masse à la tronçonneuse
Repas pique-nique au refuge de Neuberg km7.7
champignon non comestible
A la Roche Marchal, 1022m, un beau point de vue sur la vallée de la Doller
Mur frontalier

Au sommet, rien à voir non plus.

Baerenkopf, rien que ma bobine à voir

A la descente, c’est vertigineux aussi mais bien carrossé.

J’entame la descente
Parfaitement roulant pour la descente
Animal préhistorique

Au GR 531, une grande prairie avec la ferme-auberge du Lochberg au loin. Trop loin pour faire l’aller et retour.

Au loin Lochberg, je présume

Je poursuis ma descente et j’arrive à la ferme-auberge de Bruckenwald. Les convives finissent leur repas. Je ne trouve pas le sentier pour Masevaux…un client me fait remonter au-dessus de la ferme…alors qu’il suffit d’aller au portillon au bout de la ferme.

Bruckenwald
Les cochonnailles de Bruckenwald
Les vaches de Bruckenwald font la sieste

Pour accélérer le chemin monotone, je trottine un peu. Mon sac ballote.

On approche de la fin
Hameau du Stoecken, une fontaine eau potable. C’est rare.

https://www.openrunner.com/r/10505905

A VTT, vous aimerez peut-être aussi

https://velomaxou.com/2014/03/27/quatre-cols-a-vtt-sur-les-hauteurs-de-masevaux/

Dimanche, SlowUp à Bâle

Bâle

La nouvelle édition du SlowUp Basel-Trois Pays se structurera autour de trois parcours qui peuvent s’enchaîner pour un total de 70 km.

31 km : Bâle – Riehen – Lörrach – Weil am Rhein – Huningue – Saint-Louis – Bâle

21 km : Bâle – Birsfelden – Muttenz – Pratteln – Augst – Wyhlen – Grenzach – Bâle

18 km : Augst – Wyhlen – Herten – Rheinfelden – Kaiseraugst – Augst.

Si vous êtes tenté par le tourisme urbain à vélo, le SlowUp de Bâle est tout indiqué.

Visiter Bâle et ses frontières à l’abri du trafic routier, je peux vous garantir que c’est très agréable. En outre passer d’un pays à l’autre et rencontrer nos voisins, ce sera une découverte sous un autre angle du monde du vélo. Un vélo familial, un vélo convivial.

J’ai une place dans la voiture pour aller jusqu’à Huningue où l’on prendra le départ. (me contacter)

Il existe trois boucles, on n’est pas obligé de parcourir les trois.

On prend le départ là où on veut

Cinq euros demandé pour participation aux frais.

Prendre un sac à dos léger.

En 2015, j’avais trouvé insolite ce moyen de se déplacer en ville. En 2019, j’ai moi aussi ma trottinette
Passerelle des Trois Pays Huningue
Le SlowUp s’adresse à tous. Dans l’immensité d’une voirie déserte, quoi de mieux que de suivre la ligne blanche!