Un plan VTT pour 2020?


C’est Thierry Crouzet dans ses chroniques  » projet de tour de l’Hérault » qui m’en donne l’idée. Pourquoi ne pas tenter une aventure à VTT près de chez soi: le tour de son département.

Bien étudier ses itinéraires évite des déconvenues

Alors je me penche sur le sujet. D’abord en étudiant les cartes.

J’ai commencé par scruter la frontière franco-allemande de 1870, celle qui chemine le long des Crêtes vosgiennes. La plus escarpée et la plus pentue. Je connais déjà la plupart des cols pour les avoir gravis dans le passé.

Peu après le col de la Hingrie, le Haut-Rhin s’arrête et c’est le Bas-Rhin. J’arrête là.

Il me restera à redescendre dans la plaine d’Alsace par le col de Schlingoutte et le col de Fouchy et rejoindre Lièpvre. Atteindre le Rhin à Atzenheim, puis le longer jusqu’à Saint-Louis.

un peu d’imprévu
borne myriamètrique de l’époque napoléonienne le long du Rhin

Le Sundgau. Là aussi j’ai quelques traces « à cheval sur la frontière suisse » mais tout reste à faire jusqu’à Réchézy (TB).

frontière suisse, ferme des Ebourbettes

Et pour finir, rejoindre le Montori au-dessus de Masevaux

Beau projet en perspective avec un bikepacking pour 2020 si j’ai encore les forces…

3 réponses sur « Un plan VTT pour 2020? »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s