Jour : 14 janvier 2020

Ressource limite

C’est barré malgré l’absence de neige

Rien à cacher, j’ai manqué de ressource pour affronter ce premier col de l’année. Je l’ai grimpé mais en « raclant les fonds de tiroir ». Comme vous l’imaginez, c’est désagréable de consommer tous ses pignons par cette face de Bourbach pourtant réputée la plus facile.

Comme je fais un régime à basses calories, il est clair que je frôle l’hypo. J’ai pris deux sucres pendant la montée. 6gr, 24 kcal

L’essentiel, c’est de l’avoir fait!

Ouah!

Je me suis trainé au retour jusqu’à Cernay pour ne pas avoir un kilométrage ridicule.

La fierté du cycliste, quelle connerie! On est tous pareils.

https://www.openrunner.com/r/10886633

Altes Lager

Aquarelle 24×32 (retouchée)

C’est ma première peinture de l’année. Je l’appelle Altes Lager (Vieux camp), le lieu dit derrière la déchetterie d’Aspach. Je l’ai ratée (celle en dessous de ce texte, pas celle de dessus). Manque de motivation? perte de confiance? technique compliquée? tout à la fois sans doute.

Mais comme je n’aime pas jeter ma feuille, la déchirer. Je l’ai recyclée. J’ai d’abord lavé l’avant plan moche avec de l’eau et un pinceau plat, puis j’ai repeint avec une technique de mosaïque qui a l’avantage de couvrir la misère.

Redonner du lustre à l’avant-plan avec des couleurs chatoyantes, ça met en valeur en même temps mon plan d’eau et je laisse le reste en place, la lisière d’arbres au fond et mon ciel de brume que je trouvais bien.

J’ai frôlé la correctionnelle en ce début d’année.

aquarelle 24×32 (la ratée)