Encalminé


Encalminés, nous le sommes avec cette pandémie qui nous oblige à tourner en rond.

Heureusement, j’ai en pâture les écrits de Lapérouse avant son naufrage dramatique. Lui aussi Lapérouse savait ce que c’était d’être encalminé pendant des jours sur une mer plate.

Comment a t-il pu transmettre son récit avant de disparaître corps et âme avec son équipage au large de la Nouvelle Calédonie?

Son journal de bord a été remis à Katchamska le 7 septembre 1787 à Barthelémy de Lesseps, consul de France et membre de l’expédition afin qu’il le porte en France.

Je vous recommande cette lecture, c’est passionnant de découvertes.

La mission d’exploration confiée à Lapérouse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s