Pas toucher!

La cartouche est blanche de givre, elle colle aux doigts

J’ai pris la piste pourrie qui relie Richwiller à Staff et dont M2A s’honore et j’ai crevé. D’un seul coup j’étais sur la jante. J’ai la flemme. Faut s’installer, déballer le matériel, retirer les gants,…heureusement j’ai la cartouche de CO2. Ne pas la rater!

Ne pas toucher à la cartouche, l’été on peut tremper sa bière en même temps pour la rafraîchir.

Je me lave les mains dans l’herbe mouillée. Impeccable!

C’est quand même dur le vélo. C’est presque un truisme pour celui qui ne connait pas… et aussi pour celui qui connait. On peut être armé comme un baracuda, armé jusqu’aux dents, revêtu d’une carapace et d’un moral d’acier. Alors dans ce cas le vélo est une simple formalité.

Mais pour les faibles, c’est plus dur.

J’écoutais ce matin Eric Leblacher expliquer son dispositif mental sur la Race Across France une épreuve de 2500km. C’est Pascal Bride qui en parle sur sa page FB. Il faut être accro pour s’attaquer à ce type d’épreuve, être dans une forme olympique et travailler son mental pour savoir déjouer tous les pièges qui attaquent le moral.

Je ne joue pas dans la même cour. Pourtant au bout de 40 km, je suis quand même fier de ma prestation car il fait froid et il y a du vent dans la plaine. En plus la crevaison m’a stressé car j’imagine toujours que la réparation peut ne pas tenir. Un vieil atavisme de cycliste qui a connu beaucoup de choses, sans doute.

Maître Cossi Zola

Je reçois de temps en temps un mail de mon hébergeur WordPress qui m’informe qu’un nouveau lecteur suit dorénavant mon blog. Autrement dit mes élucubrations. J’en suis très flatté.

Aujourd’hui c’est Maître Cossi Zola. Il est sympa Maître Cossi Zola. J’ai lu avec intérêt tout ce qu’il propose dans le cadre de la marabouterie, ou de la verroterie de nos esprits. Sans aucun doute, le boomer masculin sera intéressé par « le grossissement de pénis ». J’espère que l’onguent mirifique va faire fureur sur notre membre viril auprès des dames.

Mais je reçois aussi parfois des commentaires désagréables. Le dernier en date est celui d’un antivax dénommé Petitpois

Merci Maxou, j’ai eu 2 orgasmes en lisant ton billet. Tu arrives à me rends folle malgré mes 88 printemps avec tes photos d’athlète. Alors vivement le prochain. Ta louloute adorée qui t’aime

Petitpois n’en est pas à son premier coup d’essai. Sous le pseudonyme Le concombre vacciné il avait commenté mon billet Savoir et croyance

Article palpitant mais il serait encore mieux si tu publiais ton pass comme en juillet.

Ne jamais publier son pass sur les réseaux sociaux!

%d blogueurs aiment cette page :