Février 2022


un havre de paix tout près de chez moi qui ne déplairait pas à Edouard Philippe? sauriez-vous le reconnaître?

Les mois semblent passer plus vite cette année. Faut-il freiner?

J’ai à peine le temps de me retourner que déjà février est terminé. Pas franchement d’hiver, de grands froids, de neige. Mais des tempêtes de vent que je peine à accepter au fil des ans. Cette transformation de la météo est purement une fable diront les experts. Je n’ai donc que ma modeste sensation en guise d’authentification que quelque chose cloche.

Alors pratiquement, rien ne justifie qu’on arrête le sport comme les clubs de vélos d’antan savaient le faire entre septembre et mars. Il y avait dans la pratique du vélo cette sorte de jachère qui mettait les organismes au repos. C’est terminé, on roule tout le temps. Au détriment du corps? des machines? je ne saurais pas le dire. Les pathologies liées à l’âge sont-elles moindres? ou plus chroniques? je ne le sais pas non plus.

Mon mois de février en jogging, une vingtaine de kilomètres…

…et à VTT, cinq sorties aussi

…la route est modeste en ce début d’année

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :