Le Top s’en est allé

Michel Verhaeghe en 2005 (image Jean-Michel Clausse)

Il se faisait appeler le Top.

Michel Verhaeghe vient de disparaître à l’âge 74 ans. Ses amis des Cent Cols lui rendent hommage. Il avait la discrétion des grands rouleurs qui ne font pas de bruit autour d’eux. Pourtant il était un pape des grimpeurs de cols avec 10.000 cols à son actif.

Nous étions peu à le connaître car il était plutôt solitaire et baroudeur et ne participait pas ou peu aux grandes messes de la Confrérie.

Quand le palmarès était publié, il était là depuis plusieurs années avec son compteur arrêté à 10.000 cols. Peut-être ne les comptait-il plus!

Son ami Jean-Michel Clausse raconte l’anecdote suivante lorsqu’il fallait songer au couchage…  il nous avait trouvé de son côté une ancienne colonie de vacances abandonnée, au moins 15 pièces avec du parquet au sol, du 4 étoiles : j’ai dû me rendre à l’évidence : que ce soit sur le vélo ou pour les « à côtés », Michel restait plus fort que moi et il avait tout à m’apprendre !

Un autre ami, Hervé Lachaume, s’étonnait à son tour: j’ai été épaté par la simplicité de son vélo, on aurait pu croire un vélo de supermarché, mais justement il racontait qu’avec ça, il n’avait pas peur d’aller partout et finalement ce vélo lui a permis d’accrocher de très nombreux cols à son tableau de chasse.

%d blogueurs aiment cette page :