Étiquette : conflit

Papi vénère

Non, je ne prendrai pas parti sur le parti pris de ce film.

Je connais trop le monde du vélo pour savoir ce que sont les incivilités routières entre usagers.

Certains parmi nous ont choisi devant l’inaction des corps publics de jouer les Don Quichotte du vélo.

C’est leur droit, mais l’image qu’ils renvoient du monde du vélo ne risque t-elle pas d’être contre-productive? c’est toute la question dès lors qu’on sait que le vélo ne jouit pas d’une dynamique forte dans l’opinion.

Ce qu’on appelle aujourd’hui les conflits d’usage sont les révélateurs d’une société intolérante qui s’affronte jour après jour sur des questions de citoyenneté mal comprises et de non partage des règles. Poursuivre la lecture de « Papi vénère »

Publicités

Halte aux 4×4!

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Halte aux 4x4!

C’est comme le tabac, le 4×4 détruit nos bronches.

A petit feu.

Pourtant, ceux qui les possèdent ou qui les désirent ne songent
pas mal faire.

Le site CARFREE nous livre un nouvelle génération de
tracts anti-4×4 censés faire mal.

Sûrs, robustes, tous terrains, le 4×4 est devenu le must de nos
sociétés opulentes.

En ville!

98% des possesseurs de 4×4 ne sortent pas des
sentiers battus.

Alors?

Alors, c’est une mode. Une mode capable de satisfaire nos
refoulements ancrés au fond  de nous, le moyen de traiter nos
conflits intérieurs entre la satisfaction et l’interdit.

« Oui, je sais, je pollue; mais je le fais confortablement,
dans les normes acceptées par nos semblables…alors pourquoi s’en
priver? »

Le 4×4 est en fait un outil au service de nos frustrations.

Un façon, comme une autre, de guérir ma crainte de l’autre,
d’assumer mon embonpoint, d’affirmer mon machisme inassouvi,
d’afficher ma richesse,…

Soignons d’abord notre affect au volant de notre 4×4, notre
conscience pourra attendre…plus tard.

Un calcul à courte vue qui va à l’encontre d’un comportement
citoyen raisonnable et raisonné.