Étiquette : décathlon

Chez Casto, y’a tout ce qui faut

Castorama Kingersheim (cliché vélomaxou)

Un abri à vélos chez Casto.

Les grandes surfaces spécialisées prennent de mieux en mieux en considération les consommateurs venus à vélos.

Bon point aussi pour Décathlon qui a ses abris à vélos ainsi que Cora Wittenheim.

Carrefour Ile Napoléon reste en retard: pas d’abris et des plots inadaptés pour ancrer les vélos.

 

 

Acheter son vélo sur internet

Too-Confort

Acheter son vélo sur internet est tentant.

Si le phénomène est en passe de se développer comme pour la plupart des produits de consommation courante, il y a quand même quelques écueils à éviter. Poursuivre la lecture de « Acheter son vélo sur internet »

Sonnette pour cycle routier, un produit rare

Histoire vécue…

Décathlon vend ses cycles routiers équipés de sonnettes.

Comme la loi l’y oblige et même si les compétiteurs en herbe s’empressent de se débarrasser de cet accessoire jugé superflu une fois le vélo acheté.

Problème, la fameuse sonnette équipée d’un collier pour cintre de route (de diamètre 30 minimum avec guidoline) n’est pas commercialisée seule.

Pour disposer du précieux ding-ding, il faut acheter le vélo!

– Pourquoi voulez-vous mettre une sonnette sur un vélo de route? s’inquiète le vendeur

Les bras m’en tombent! Poursuivre la lecture de « Sonnette pour cycle routier, un produit rare »

Kingersheim peut mieux faire

On ne juge pas une commune sur une seule anomalie.

Kingersheim (qui a un maire cycliste) n’a pourtant pas la palme en matière d’infrastructures cyclables.

Les malfaçons, on les connait. Poursuivre la lecture de « Kingersheim peut mieux faire »

J’avoue

Oui, je l’avoue, j’aime déambuler dans le rayon cycles de Décathlon.

Chez moi, Décathlon a carrément dessiné une bande cyclable bidirectionnelle dans ses allées avec des panneaux où les enfants peuvent s’exercer et…inciter les parents à acheter un vélo.

Pourquoi pas? Poursuivre la lecture de « J’avoue »