Étiquette : décathlon

Les potins du lundi


Le radar situé sur la commune d’Espère, dans le Lot, a été complètement détruit. — Préfecture du Lot

Merci les vandales!

La dégradation ou la détérioration d’un radar « est punie de cinq ans d’emprisonnement et de 75.000 euros d’amende ». Une peine qui peut être alourdie à sept ans de prison et 100.000 euros d’amende selon les circonstances.

Et pourtant, la presque totalité des radars fixes a été détruite. Les peines encourues, manifestement, n’intimident pas les auteurs des dégradations. Dans ce mouvement de défiance entre l’État et les citoyens, on ne sait pas qui va gagner le bras de fer. Souvenons-nous que l’État lui aussi sait être violent lorsqu’il éborgne les manifestants. Les arguties de Castaner qui tente d’établir un parallèle avec la hausse de la mortalité routière ne suffiront pas à convaincre les sauvageons.

En attendant, je ne risque plus temporairement d’être verbalisé sournoisement par ces machines absurdes les rares fois où je prends ma voiture. Merci les vandales! Plus philosophiquement, les radars posent la question de notre droit d’aller librement et à quelle vitesse. Évidemment si on va trop vite, on risque l’accident. Mais ceci est vrai pour tous les autres moyens de transport, les trains, les avions, les vélos, les motos et même les piétons. La question est donc de savoir si la restriction de notre droit de circuler avec les radars est en adéquation avec notre liberté tout court et pourquoi un panneau limitant la vitesse n’est pas en soi suffisant.

Hijab Décathlon

Hijab de course

Le climat est malsain pour le hijab de course de la centrale de sport. Il est clairement identifié comme un couvre-chef en lien avec l’islam, pas un article de sport. Or l’islam a mauvaise presse en France pour diverses raisons sur lesquelles je ne m’appesantirai pas. C’est comme ça, il faut l’admettre. Personnellement, je le considère donc comme un signe religieux et sexiste contraire à nos valeurs républicaines et laïques. En conséquence, je désapprouve son usage dans les pratiques sportives. N’en parlons plus puisque Décathlon a retiré son produit. Aurélien Taché, député de LaREM, a une façon pour le moins expéditive de traiter la question: il a comparé le voile islamique et le serre-tête au cours d’une émission télévisée de la 5 . A force d’être en marche, la République a tendance à perdre ses valeurs. Nous avons des députés zappeurs: lorsqu’un problème surgit, ils bottent en touche.

Pour mémoire, en 2010, on a connu l’affaire de la Burqa. Il a fallu une loi pour que les femmes voilées ne dissimulent pas leur visage derrière une moustiquaire en France. (article en référence). 

Rémanence

J’voudrais bien, mais j’peux point. 55% de Français répètent ensemble à l’envi que la fête a assez duré. Les ronds-points ça pouvait encore passer, les centres-villes, non! comme lassés, ils clignent des yeux le samedi sur les boulevards de leurs emplettes. Ils clignent des yeux chaque samedi pour faire disparaître ce qui leur semble devenu incongru en République, pas bananière mais à la démocratie très peu représentative de la base, ces cohortes de manifestants de jaune vêtus qui depuis trois mois déambulent dans nos villes comme des âmes en peine. Cette rémanence du mouvement d’un samedi à l’autre les dérange au plus haut point. Si les manifestants sont identifiés comme des jusqu’auboutistes, en revanche on sait moins qui sont ceux qui protestent contre l’incapacité de l’Etat à arrêter ces manifestations. Des adorateurs du prince Macron qui n’en peut mais? Ce sont, pour sûr, pour la plupart ceux qui connaissent le confort matériel, un quant-à-soi qui les confine dans l’indifférence de ceux qui sont des laissés-pour-compte. Cette détestation de l’autre, cette indifférence, on la connait depuis la nuit des temps, elle exprime une forme de mépris pour celui qui ne lui ressemble pas, pour celui qui réfute les postures convenues du dogme libéral. J’espère que le mouvement perdure en dépit de ma situation enviable.

Y’a t-il de l’Abus?

img_8171
Antivol B’TWIN 920

Décathlon monte en gamme.

Déjà référencé dans la liste des antivols de la FUB avec le gros U5, voici venu le B’TWIN 920.

Un antivol en U qui pèse pas moins de 1.8kg avec une anse U de 100mm/240mm.

30 euros pour un niveau de sécurité 8/10 dont on ne trouve pas le niveau-test…et qui semble vulnérable aux disqueuses.

Pour les niveaux de sureté, on trouve de tout.

photo_antivol_274.jpg
Le gros uGrip Plus – 501 /160 HB 230 de ABUS. 1.8kg- niveau 10- 90 euros – Étrange ressemblance avec ressemblance avec le B’TWIN920 ci-dessus

L’expérience démontre que de plus en plus d’antivol sont rendus vulnérables du fait des outils mis en œuvre par les voleurs notamment avec les disqueuses portables.

voir le classement des antivols de la FUB

mon vélo urbain

 

 

Wittenheim fait son cinéma

P1070598
C’est sur le site de Décathlon que va s’ouvrir le nouveau complexe cinématographique. Les cyclistes pourront y venir à vélo s’ils le souhaitent

La nouvelle est presque passée comme une lettre à la Poste, un complexe cinématographique va naître à Wittenheim sur le site déjà occupé par Décathlon et Cultura. Poursuivre la lecture de « Wittenheim fait son cinéma »

La chaîne à gogo

Le marché de la chaîne étroite (10/11 vitesses) est juteux.

Qu’on en juge: une chaîne KMC X10.93 vendue 30 euros dans une grande surface spécialisée dont le nom commence par D et finit par N… coûte… 18.05€ chez Wiggle sur internet.

Cherchez l’erreur! Poursuivre la lecture de « La chaîne à gogo »

B’original, le vélo caméléon de Décathlon

Isabelle et le vélo en dit beaucoup de bien sur son blog.

Qu’un des leaders du vélo innove en France dans le sens du vélo pratico-pratique mérite d’être souligné.

Voila donc un nouveau concept de vélo quotidien qui se révèle. Poursuivre la lecture de « B’original, le vélo caméléon de Décathlon »

Assurance dommage et vol de vélo

Décathlon commercialise une assurance dommage et vol de vélo appelée OCEA.

Assurance valable uniquement pour les vélos achetés neufs dans les magasins de la marque.

L’assurance est effectivement une réponse aux 400.000 vols de vélos constatés chaque année.

Si les constructeurs réagissent c’est parce qu’ils savent que le vol de vélo est un frein à l’achat de machines neuves.

Mais attention, l’offre OCEA de Décathlon se fait sous conditions. Poursuivre la lecture de « Assurance dommage et vol de vélo »

Chez Casto, y’a tout ce qui faut

Castorama Kingersheim (cliché vélomaxou)

Un abri à vélos chez Casto.

Les grandes surfaces spécialisées prennent de mieux en mieux en considération les consommateurs venus à vélos.

Bon point aussi pour Décathlon qui a ses abris à vélos ainsi que Cora Wittenheim.

Carrefour Ile Napoléon reste en retard: pas d’abris et des plots inadaptés pour ancrer les vélos.

 

 

Acheter son vélo sur internet

Too-Confort

Acheter son vélo sur internet est tentant.

Si le phénomène est en passe de se développer comme pour la plupart des produits de consommation courante, il y a quand même quelques écueils à éviter. Poursuivre la lecture de « Acheter son vélo sur internet »

Sonnette pour cycle routier, un produit rare

Histoire vécue…

Décathlon vend ses cycles routiers équipés de sonnettes.

Comme la loi l’y oblige et même si les compétiteurs en herbe s’empressent de se débarrasser de cet accessoire jugé superflu une fois le vélo acheté.

Problème, la fameuse sonnette équipée d’un collier pour cintre de route (de diamètre 30 minimum avec guidoline) n’est pas commercialisée seule.

Pour disposer du précieux ding-ding, il faut acheter le vélo!

– Pourquoi voulez-vous mettre une sonnette sur un vélo de route? s’inquiète le vendeur

Les bras m’en tombent! Poursuivre la lecture de « Sonnette pour cycle routier, un produit rare »

Kingersheim peut mieux faire

On ne juge pas une commune sur une seule anomalie.

Kingersheim (qui a un maire cycliste) n’a pourtant pas la palme en matière d’infrastructures cyclables.

Les malfaçons, on les connait. Poursuivre la lecture de « Kingersheim peut mieux faire »

J’avoue

Oui, je l’avoue, j’aime déambuler dans le rayon cycles de Décathlon.

Chez moi, Décathlon a carrément dessiné une bande cyclable bidirectionnelle dans ses allées avec des panneaux où les enfants peuvent s’exercer et…inciter les parents à acheter un vélo.

Pourquoi pas? Poursuivre la lecture de « J’avoue »

Nicolas Sarkozy prend le parti du vélo

On savait déjà que Nicolas Sarkozy, lorsqu’il ne fait pas le job de Président, ne déteste pas faire un petit tour de vélo.

On sait qu’il possède au moins deux vélos. Poursuivre la lecture de « Nicolas Sarkozy prend le parti du vélo »

Chef de produit chez Décathlon

Article à la gloire de la Recherche et Développement chez Décathlon dans le journal Capital.

La grande surface de vente s’est hissée au rang de concepteur-fabricant avec son groupe industriel Oxylane. Poursuivre la lecture de « Chef de produit chez Décathlon »

Va t-il faire Tilt?

C’est Vélotaf qui le révèle, b’Twin la marque de Decathlon va sortir un nouveau vélo pliant avec un modèle à boite automatique… Poursuivre la lecture de « Va t-il faire Tilt? »

Decathlon mise sur les cyclistes

On ne va pas bouder son plaisir.

Décathlon Wittenheim, le magasin qui nous dit « à fond la forme »,
vient de mettre en service des bornes à vélos toutes neuves et bien
conçues.

Il ne reste plus qu’à attendre les clients-cyclistes…dont
l’affluence reste encore timide.

 


Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Decathlon mise sur les cyclistes
De
Fichiers transférés

La galaxie Mulliez s’agrandit

Si Mulliez ne vous dit rien, Décathlon oui!

Décathlon appartient au groupe familial Mulliez.

Dernier achat en date du groupe Mulliez, l’enseigne Saturn dont
les deux magasins neufs de Mulhouse.

Mulliez, c’est aussi Auchan, Leroy-Merlin, Boulanger, Kiabi,
Pimkie, Flunch, Atac, Norauto, Kiloutou, Cultura, Brice, Jules,
Grain de malice, Top Office, Picwic, Phildar.

Dans le domaine de l’électro-ménager, on ne voit pas bien
comment Mulliez va pouvoir conserver ses deux enseignes Boulanger
et Saturn lorsqu’elles sont à deux pas l’une de l’autre…

Les
salariés
de Saturn et Boulanger craignent déjà pour leur
avenir…

Et la lumière fut…

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Et la lumière fut...

En cette période d’inaction forcée du fait des intempéries, on
peut toujours préparer la nouvelle année, projeter des voyages,
étudier des parcours, lire des chroniques et même essayer des
produits innovants…comme cette lampe Géonaute à dynamo vendue par
Décathlon…

Une innovation qui n’en est pas une, puisque 100 ans auparavant,
la société Pygmy fabriquait déjà cette lampe miraculeuse.

Miraculeuse?

C’est vite dit.

Il faut quand même « pédaler » avec les mains pour actionner la
manivelle… et espérer obtenir en retour un maigre faisceau dont
l’autonomie annoncée relève de l’abus de confiance.

Songeons qu’avec sa lampe « TLD Quechua 100 dyn« ,
Décathlon promet 6 minutes d’éclairage plein pot avec seulement une
minute de manivelle, alors qu’en réalité on obtient seulement 3
minutes de lumière avant que la LED sombre dans un coma profond
(lire les avis).

Oublions vite ce gadget vendu 7,90€ et garanti 2 ans!

Ceux qui l’ont acheté peuvent toujours le rapporter…

A fond la forme…

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, A fond la forme...

Affluence dans le grand magasin de sport de la région.

Peu de monde au rayon des vélos. Normal, en cette période de
l’année, ceux des sports de glisse sont les plus visités.

Le home-trainer ne rencontre pas beaucoup de succès; il est vrai
que pédaler dans son garage n’est pas une perspective
agréable…

Cependant c’est peut-être le moment de profiter des vélos à
assistance électrique (VAE); bradés avec un rabais de 50%, ils ne
devraient pas tarder à trouver preneurs.

499 euros au lieu de 999!

Un bradage qu’on a quand même du mal à s’expliquer…et qui
ternit l’image du produit.

Les vélos pliants ne manquent pas d’atouts face à la
concurrence.

Déclinés en trois coloris, avec les petites roulettes genre
caddie une fois pliés, ils devraient trouver leur public vu le prix
attractif. 300 euros.

Des bombes sexuelles à Décathlon Part-Dieu

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Des bombes sexuelles à Décathlon Part-Dieu

C’est dans Viking Poncho qu’on apprend que les vendeurs du
rayon vélo de Décathlon Lyon Part-Dieu seraient des bombes
sexuelles.

Au point que « les hormones de n’importe quelle fille
normalement constituée en appellent à la procréation
immédiate. »

Bon, je vais aller faire un tour à mon Décathlon…pour acheter
des rustines…et voir si on a aussi des Apollon en rayon

B’Twin pliant Hoptown de Décathlon, l’essai

 

La référence en matière de pliant reste le Brompton suivi par le
Dahon ou le Nakamura.

D’autres marques s’essaient au pliant.

Avec plus ou moins de bonheur.

C’est le cas avec le B’Twin Hoptown de Décathlon.

Les pliants sont souvent des concentrés de compromis plus ou
moins réussis.

Compromis poids, rigidité, confort, motricité,
encombrement,…et prix!

Bref! comment résoudre la quadrature du cercle ou un vélo
roulant qui sait se faire oublier dès qu’on monte dans le train ou
le RER parisien?

Après cette belle vidéo de Foldinguebike, on pourra
lire les impressions de Jones sur Vélotaf.

300 euros.

Décathlon vous aide à enlever les petites roues

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Décathlon vous aide à enlever les petites roues

My Sporteezy, l’animation Décathlon, propose de vous
apprendre à faire du vélo.

Des cours particuliers et collectifs  sont donnés à ceux
qui en éprouvent le besoin.

Moyennant finance, cela va de soi.

Pour les plus petits, Decathlon apprend à rouler sans les
roulettes.

49 euros le cours particulier et 15 euros le cours
collectif.

Maxou a certainement manqué un épisode de l’histoire du vélo
mais il y a comme un hiatus dans l’apprentissage du vélo
jusqu’alors réservé aux parents.

Imaginer qu’on puisse donner des cours de vélo me
déconcerte!

De quoi concurrencer les écoles cyclo de clubs.

Après tout, on prend bien des cours de tennis ou de
foot-ball…

Fabricants de vélos: la concentration

 Comme pour les voitures les fabricants de vélos se concentrent
entre quelques grandes marques.

Voici les cinq premiers constructeurs-assembleurs au monde (50%
du marché mondial):

– Merida et Accell ( NL) (Specialized,Batavus, Lapierre,…)
840M€ (chiffres d’affaires en millions
d’euros)

– Giant (Taïwan) 500M€

– Trek, Scott, Canondale (USA) 250M€

– Decathlon (FR) 250M

– Cycleurope (Suède) ( Gitane, Bianchi, Peugeot) 70M€

…et les 4 premiers fabricants de composant

– Shimano 750M€ (30% du marché mondial)

– SRAM 160M€

– Mavic 100M€

– Campagnolo 80M€

(sources économie du vélo
2009)

Qui sont nos distributeurs de vélos?

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Qui sont nos distributeurs de vélos?

Cycles Hermel

Les structures de commercialisation de nos vélos évoluent et nos
comportements d’achat aussi.

On assiste actuellement à une mutation des achats en faveur des
Grandes Surfaces Spécialisées et aussi vers les distributeurs
franchisés.

Il suffit de se référer aux enseignes de sa ville pour les
connaître, nos distributeurs de vélos.

Pourtant, d’une ville à l’autre, on peut observer des
différences au niveau des marques de commercialisation.

1/ D’abord la distribution spécialisée. Composée de 2500
indépendants et, phénomène nouveau, de 870 enseignes spécialisées
avec des noms connus comme Culture Vélo (51),
Véloland (20), Mondovélo (en
développement avec l’appui des 500 magasins Sport
2000)
, Holland Bikes,
Distri-Cycle,…

Parmi les indépendants, certains adhèrent au réseau
Bouticycles (60).

A noter également la marque de distributeurs Vélo et
Oxygène
avec 700 points de vente.

2/ les GSA représentent 300 points de vente (Carrefour,
Auchan, Cora, Casino) et ont capté
jusqu’à 65% du marché.

3/ la distribution multisports (Décathlon,
Intersport, Go Sport,…) avec 470 magasins dont
210 Décathlon!

(sources: Economie Vélo- Atout France
2009
)

Le vélo, c’est dans la tête!

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Le vélo, c'est dans la tête!

cliché Decathlon, modèle
Kikodil

Le vélo, c’est dans la tête!

Quand nos petites têtes blondes découvrent le vélo, c’est
souvent pour eux une première expérience d’autonomie et
d’apprentissage d’un nouveau type de mobilité.

A ce titre, la firme Decathlon semble orfèvre pour promouvoir
les vélos de bambins.

Elle a même créé une petite vidéo trés sympa sur son site.

Ce sonsumérisme là, on a le droit d’en abuser. Il ne fait pas de
mal.

 

Antigel

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Antigel

Vélomaxou reste toujours affligé de voir des sportifs courir ou
cycler en plein hiver tête nue!

Ne savent-ils pas, ces sportifs, que la première déperdition
thermique du corps se fait pas la tête?

A vélo, comme dans d’autres disciplines sportives, on sait que
notre principal handicap l’hiver, c’est le froid!

Le froid attaque nos extrêmités, pieds et mains, en priorité, là
où le sang circule moins bien du fait que les vaisseaux se
contractent face au froid.  Le système cardio-vasculaire est
d’abord consacré à irriguer les parties vitales – viscères, cerveau
et muscles actifs.

Pour lutter contre ce phénomène de froid, il faut d’abord être
en bonne santé cardio-vasculaire car le froid sollicite la pompe
cardiaque plus que de nature.

Ensuite, il faut porter des vêtements isothermiques pas trop
amples mais qui ménagent de la place entre le corps et le
vêtement.

Ne pas oublier de se couvrir la tête!

Les doigts de gants ne doivent pas être trop serrès. Ne pas
hésiter à bouger ses mains sur le guidon voire à recroqueviller ses
doigts une main après l’autre. Si l’onglée survient, elle sera
douloureuse, certes, mais le prélude ensuite à un bien être
réconfortant. Les alpinistes connaissent parfaitement ce
phénomène.

Les gants de cyclistes par grands froids sont peu opérants;
préférer les gants de skieurs!

Les pieds doivent en plus supporter « l’effet de vent »
supplémentaire du à la rotation qui accroit encore le froid ambiant
perçu par le corps lors du déplacement dans la masse d’air.

Plus on va vite, plus l’effet de froid est important!
Souvenons-nous en!

Les surchaussures atteignent vite leurs limites
d’efficacité.

On peut donc être conduit à descendre de son vélo et à
marcher!…

Il reste la solution chaufferette.

Elles existent selon deux principes actifs:

– l’acétate de sodium

– l’oxydation (mélange de poudre fer, sel, carbone,
vermiculite)

C’est ce dernier principe qui est le plus utilisé. Mais il n’est
pas réutilisable après usage contrairement à l’acétate de sodium
dont la réaction de la solution aqueuse en phase solide peut-être
interrompue.

Compter 2 euros la paire de chaufferettes à placer entre la
chaussette et la chaussure pour une durée de bien-être de 4 à 5
heures.

La marque Aptonia (à oxydation) vendue chez Décathlon est la
plus connue.

Il en existe d’autres: Grabber, Fusswärmer, Thermopad,…

Bon vent, bonne route!