Le pliant total

Des pneus pleins, je présume.

Brompton, le pliant sur mesure

Brompton, du compact qui se fait discret

Brompton, le vélo pliant qu’on surnomme parfois la Rolls du pliant.

Est-ce usurpé? J’en ai essayé un. Autour du Brompton se greffent toutes sortes d’accessoires et de développements. Avec dérailleur, avec boite de vitesses, avec sacoches,…vous composez vous-même l’équipement de votre Brompton sur le site du fabricant installé à Londres. C’est du sur mesure à condition de ne pas se planter à la commande et de savoir ce qu’on veut à l’avance. Si vous l’achetez chez un pro, mieux vaut s’adresser à un revendeur qualifié qui connait ce type de machine.

J’avais envisagé de prendre la route jusqu’à Thann, mais j’ai préféré lui faire prendre le train par flemme.

Au final, vous devez avoir le pliant tant désiré moyennant une somme rondelette car le « fait-main » british à un coût non négligeable.

Le mien coûte 1500 euros. Un vélo prêté par CADRes Mulhouse que je remercie.

Poids 13,500 kg avec dynamo au moyeu et boite de 6 vitesses. Je vous le dis tout de suite, le confort n’est pas au rendez-vous. Comme tous les pliants, vous êtes assis « debout » et vous avez de quoi admirer le paysage. Coté roues, des 16 pouces qui vous font tressauter sur les inégalités des infrastructures urbaines. Et coté direction aucune inertie de trajectoire, ne pas tenter de se lâcher. Prudence cependant, ce vélo m’a été prêté, il ne correspond donc pas forcément à mes besoins.

Mais le reste est tout bon. C’est un vélo de ville vendu comme tel. Ne pas chercher plus. D’ailleurs Brompton ne s’en cache pas, le citadin est son cœur de cible.

Libérez-vous du confinement des autres moyens de transport et immergez-vous en plein cœur de la ville. Besoin de changer d’air ? Emportez votre vélo pliant compact Brompton en avion, en train ou en voiture et vous pourrez explorer encore plus loin.

(Pub Brompton)

Pourtant certains utilisateurs font du cyclo-camping en Brompton!

Et le pliage?

L’avantage du Brompton, c’est ses roulettes qui permettent de le tirer une fois plié en le tenant pas la selle.

Seules quelques secondes suffisent pour transformer votre vélo en un ensemble bien plié et facile à transporter. La petite taille de l’ensemble plié vous permettra de l’emporter en transports publics (y compris durant les heures de pointe) et dans vos bâtiments de travail ou autre pour vous assurer qu’il soit bien gardé. (dixit Brompton)

Quelques secondes…oui peut-être, mais j’ai galéré un sacré bout de temps avant d’y arriver les premières fois.

Mieux vaut donc bien regarder la vidéo avant de tenter la manœuvre.Vous retiendrez qu’en 1/ c’est l’arrière qu’on rabat, en 2/ c’est le cadre qu’on plie et en 3/ le guidon

https://fr.brompton.com/velos/comment-plier-un-brompton-#parallaxPopupVideo

Faire attention quand vous commandez. Celui que j’ai essayé comporte des développements de malade et vous ne pouvez utiliser que la première vitesse si vous n’avez pas des cuisses de sprinter. Le plateau de 50 dents pourrait être réduit, j’imagine…

Quant aux options, elles font vite grimper la facture! Le Brexit ne va pas simplifier le problème.

Aller sur le site Brompton

Le Brompton a ses inconditionnels ici

Mini pliant électrique

IMG_4251.jpg

Il s’appelle mp man, un nom comme un autre qui ne veut rien dire.

Il est vraiment mini.

Avec des roues de 14 pouces, on est presque dans le registre du vélo pour enfant. Continuer à lire … « Mini pliant électrique »

Brompton cultive sa légende

Je ne sais pas vous, mais moi ce mini-vélo me fascine.

Pourtant, sans être méchant, je dois dire que je le trouve moche et disproportionné par rapport aux canons de la cyclopédie. Continuer à lire … « Brompton cultive sa légende »

Vélo+train en Alsace, la galère

Train Strasbourg-Sélestat (cliché MJ)

Marc nous écrit…

Depuis que le train rapide Strasbourg – Bâle est interdit aux vélos, il reste un train qui se traine pour emmener son vélo. Mais, dans ce dernier, peu de places pour les vélos, au pays du vélo.

Je le prends en gros une fois par semaine…je vais travailler avec mon vélo dans le train, pour rentrer le soir de Sélestat à Strasbourg à vélo. Ça me détend. Comme aujourd’hui, avec de la pluie.

Emporter son vélo avec soi conduit parfois à ce que nos décideurs appellent un conflit d’usage entre voyageurs…et un conflit d’intérêt pour la SNCF! Continuer à lire … « Vélo+train en Alsace, la galère »

Brompton, l’aristocratie du pliant

nickelvideostill3A l’inverse des possesseurs de grosses bagnoles, ceux qui roulent sur des vélos pliants se font discrets.

Presque furtifs.

J’en ai rencontré un devant chez mon boulanger.

Acheté à Londres, son possesseur ne tarit pas d’éloges.

Brompton.

Un nom mythique chez les connaisseurs de pliants. Continuer à lire … « Brompton, l’aristocratie du pliant »

Vélo de poche

Avec son vélo Tilt, Décathlon continue de s’attaquer au concept du vélo pliant en facilitant le pliage sans risquer de se salir. Continuer à lire … « Vélo de poche »

Le vélo pliant dans tous ses états

Passer de piéton à cycliste, de cycliste à piéton, OK! Continuer à lire … « Le vélo pliant dans tous ses états »

J’ai laissé la barre à mine au sol

Les possesseurs de Brompton se désolent; ils sont eux aussi victimes de vols.

En Belgique, les plaignants encombrent tellement les commissariats qu’une déclaration de vol en ligne est accessible pour faciliter les démarches.

Témoignage de ce cycliste à qui l’on vient de dérober son vélo pliant… Continuer à lire … « J’ai laissé la barre à mine au sol »

Va t-il faire Tilt?

C’est Vélotaf qui le révèle, b’Twin la marque de Decathlon va sortir un nouveau vélo pliant avec un modèle à boite automatique… Continuer à lire … « Va t-il faire Tilt? »

Topbike pliant à 99 euros

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Topbike pliant à 99 euros

99 euros.

Un prix tellement attractif qu’il devrait en convaincre plus
d’un.

Rien que pour aller acheter du pain au lieu de prendre la
voiture.

Pourquoi pas!

C’est chez Carrefour.

 

Le pliant selon Carrefour

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Le pliant selon Carrefour

Il a de la gueule…

Pliant, 20 pouces, garde boue, 6 vitesses, sac de transport,
porte bagage, béquille, pédales pliantes,…

16kg

Le prix: 99 euros.

C’est le pliant Topbike de Carrefour.

A ce prix là, évidemment, l’affaire est pliée!

B’Twin pliant Hoptown de Décathlon, l’essai

 

La référence en matière de pliant reste le Brompton suivi par le
Dahon ou le Nakamura.

D’autres marques s’essaient au pliant.

Avec plus ou moins de bonheur.

C’est le cas avec le B’Twin Hoptown de Décathlon.

Les pliants sont souvent des concentrés de compromis plus ou
moins réussis.

Compromis poids, rigidité, confort, motricité,
encombrement,…et prix!

Bref! comment résoudre la quadrature du cercle ou un vélo
roulant qui sait se faire oublier dès qu’on monte dans le train ou
le RER parisien?

Après cette belle vidéo de Foldinguebike, on pourra
lire les impressions de Jones sur Vélotaf.

300 euros.

Le vélo du jour: Micro Bike 16

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Le vélo du jour: Micro Bike 16

C’est le vélo du jour.

Ce curieux vélo pliant Micro Bike 16 a une allure
sympathique.

Oui, et alors? un vélo de pliant de plus!

Non, pas seulement.

Celui là possède une transmission acatène ou par cardan. Donc
pas de risque de salissures avec la chaîne lors du pliage et du
transport .

En plus, trois vitesses au moyeu. Et une astucieuse poutre
permettant d’assurer la rigidité de l’ensemble et d’ajuster
l’empattement de l’engin à votre morphologie.

Pédales pliables.

550 euros chez Go-Sport. Quand même.

Dahon, l’autre pliant…

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Dahon, l'autre pliant...

Cliché Dahon

Les « Bromptonmaniaques » n’aiment pas qu’on prononce ce mot:
Dahon!

Dahon, c’est
l’autre pliant. Celui qui fait du mal à Brompton.

D’abord parce qu’il est moins cher et aussi parce qu’il fait un
peu d’ombre au mythe du Brompton.

Cela dit, les pro-Brompton le reconnaissent du bout des lèvres:
le Dahon n’est pas mal non plus. Avec une grande variété de
modèles.

Dahon Speed D7 vendu autour de 600 euros.

Quelle protection pour nos vélos?

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Quelle protection pour nos vélos?

Image Vachette

Comment protéger son vélo contre le vol?

Toutes sortes de plans sont échafaudés pour dissuader les
voleurs.

Depuis le simple antivol jusqu’au vélo pliant qu’on emporte avec
soi…Il est vrai qu’un vélo pliant, c’est la solution radicale
mais quand même contraignante.

Et puis, il y a pliant et pliant: le B’fold de Vélomaxou convient tout au plus
pour faire 500 mètres vu sa faible motricité, mieux vaut aller à
pied!

Ou alors se payer un Brompton!

Mais dans le registre des antivols, on a tout essayé.

Et c’est actuellement l’antivol en U qui tient le haut du pavé en
terme d’efficacité! Avec en corollaire son poids!

Un constructeur d’antivol propose même une alarme couplée à l’antivol sans grand résultat
vu la mauvaise qualité du dispositif.

Il n’y a donc pas de solution idéale.

Le mieux est donc encore de ne pas « tenter le diable » avec des
machines chères abandonnées sans surveillance.

 

Pacific-Cycles

Emporté, c’est plié!

C’est Pacific Cycles qui le commercialise.

Encore un vélo pliant. Mais celui-ci posséde une esthétique
agréable et il semble assez rigide et racé pour intéresser les
adeptes de randonnées.

%d blogueurs aiment cette page :